Les cinq expositions à ne pas rater en Bretagne

La fabuleuse odyssée des épices fait partie des expositions à voir cet été en Bretagne. / © Bruno Torrubia
La fabuleuse odyssée des épices fait partie des expositions à voir cet été en Bretagne. / © Bruno Torrubia

Ah les vacances ! Les siestes crapuleuses, les barbecues entre amis, les pieds dans l'eau ... Mais pourquoi ne pas en profiter pour découvrir quelques expositions ? Découvrez notre sélection des immanquables. 

Par Camille Rannou

Guy Le Querrec, conteur d'image

 
Baie de Kernic, Plouescat, Finistère Nord, France, 5 août 1973 / © Guy Le Querrec / Magnum Photos
Baie de Kernic, Plouescat, Finistère Nord, France, 5 août 1973 / © Guy Le Querrec / Magnum Photos

Guy Le Querrec est photojournaliste et membre de l'agence Magnum Photos.

Entre 1965 et 1980, il capture plus de 5 000 clichés de la Bretagne, entre le Morbihan et autrefois les Côtes-du-Nord (aujourd'hui les Côtes-d'Armor). Sur celles-ci, le public peut observer, en noir et blanc, la vie quotidienne, familiale et laborieuse des Bretons. Un moyen de découvrir les mutations territoriales et démographiques de la Bretagne entre cette époque et aujourd'hui. 
 

Les photographies de Guy Le Querrec sont exposées au Musée de Bretagne à Rennes jusqu'au 26 août, du mardi au dimanche, l'après-midi. Horaires à consulter sur le site internet. Le plein tarif est de 6€. 
 

Henry Moore


Henry Moore est un sculpteur britannique influent du XXème siècle.

Ses sculptures aux formes organiques sont exposées dans le monde entier et du 10 juin au 04 novembre 2018 à Landerneau. Une partie des oeuvres s'installe dans la rue. Un moyen de rendre accessible l'art aux habitants Landernéens. Le reste de l'exposition est à découvrir aux Fonds Hélène & Edouard Leclerc pour la culture aux Capucins.
 

L'exposition dévoile un choix d'oeuvres emblématiques de l'artiste, tournant autour des thèmes de la mère et l'enfant, la figure couchée et les rapports de formes intérieure/extérieure. Elle révèle également l'évolution du style de l'artiste. 

Plus de 100 sculptures en plâtres, bronzes, bois et pierres, ainsi que 80 dessins sont à découvrir tous les jours. Le plein tarif est de 8 €.
 

Debout !


Le Couvent des Jacobins et le Musée des Beaux-Arts à Rennes exposent une soixantaine d'oeuvres contemporaines, de la Collection Pinault, jusqu'au 9 septembre. 
 

Une grande partie de ces oeuvres n'ont jamais été présentées au public. Pourtant certaines sont le fruit d'artistes mondialement connu tels que Maurizio Cattelan, Marlene Dumas, Bertrand Lavier ou encore Thomas Schütte. Pour les autres, elles sont issues d'artistes émergents découverts par la Collection Pinault. 

"Debout !" montre que, à travers les siècles, l'Homme finit toujours pas se relever. Cette exposition aborde des sujets d'actualité comme la guerre, les conditions de travail, l'immigration, le colonialisme,  etc. 

A découvrir du mardi au dimanche, horaires à consulter en ligne. Le plein tarif est de 10€.
 

Le Talisman de Paul Sérusier, une prophétie de la couleur


Le Talisman est présenté pour la première fois au Musée de Pont-Aven en 1986. Trente deux ans plus tard, le tableau est de retour et est l'oeuvre phare d'une exposition. 

Le Talisman fut peint par Paul Sérusier au Bois d'Amour à Pont-Aven en 1888. Sous les conseils de son ami Paul Gauguin, l'artiste réalise une esquisse qui fait abstraction de la réalité. Néanmoins les principaux éléments du paysage sont identifiables. 
 

Le Centre de Recherche et de Restauration des Musées de France (C2RMF) a analysé, pour la première fois, le support du tableau. Il s'agit d'un panneau de bois traditionnel, couramment utilisé pour les esquisses en plein air. Il n'y avait pas eu de préparation du support, ce qui souligne la spontanéité de l'oeuvre. 

L'oeuvre est exposée jusqu'au 6 janvier dans sa ville d'origine. Il retournera au Musée d'Orsay du 29 janvier au 28 avril. 

Le Talisman est accompagné de quatre-vingts oeuvres de Paul Gauguin, Émile Bernard, Maurice Denis, Édouard Vuillard, Georges Lacombe, Ker-Xavier Roussel, Charles Filiger, etc. Chacune montre que les paysages bretons ont permis le basculement de la peinture postimpressioniste à la modernité. 

Le plein tarif est de 8€.

Retrouvez notre jeu concours et tentez de gagner des places et le catalogue
 

L'Enfant dans la peinture bretonne

L'oeuvre d'Eugène Feyen fait partie de l'exposition "L'enfant dans la peinture bretonne". / © I Guégan
L'oeuvre d'Eugène Feyen fait partie de l'exposition "L'enfant dans la peinture bretonne". / © I Guégan

Le musée du Faouët expose les oeuvres des peintres et dessinateurs bretons qui se sont penchés sur le thème de L'enfant entre le XIXème et le XXème siècle. Qu'il soit heureux ou vit des moments difficiles, les artistes ont tenu à le représenter triste, joyeux, joueur, studieux, etc. 

L'exposition montre également l'intérêt témoigné pour la jeunesse au cours des décennies. 

150 oeuvres sont exposées du 30 juin au 7 octobre, elles sont accompagnées d'un ouvrage illustré et documenté. 

Le plein tarif est à 5€, horaires à consulter en ligne
 

Exposition bonus : La fabuleuse odyssée des épices

 
La fabuleuse odyssée des épices. / © Bruno Torrubia
La fabuleuse odyssée des épices. / © Bruno Torrubia

" La fabuleuse odyssée des épices " est disponible à La Roche Jagu à Ploëzal jusqu'au 30 septembre. 

Cette exposition polysensorielle retrace l'histoire des routes des épices et leurs usages de l'Antiquité au XXIème siècle. En passant par le poivre d'Inde, la cannelle de Ceylan, le curcuma et bien d'autres, le spectateur voyage aux quatre coins du globe et à travers les âges. 

L'exposition aborde des thématiques variées comme la botanique, la géographie, l'histoire, la pharmacologie, l'alimentation, etc. 

A découvrir tous les jours. Horaires à consulter sur le site internet. Le plein tarif est de 5€. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus