Coronavirus : des étudiants de Rennes I habitant Bruz et ses environs empêchés d'examen

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sylvaine Salliou
des étudiants dans un amphi de Rennes I
des étudiants dans un amphi de Rennes I © Maxppp/PQR

Des étudiants de l'Université de Rennes I et vivant à Bruz et ses environs ont été priés de rentrer chez eux ce 12 mars, alors qu'ils s'apprêtaient à passer un examen blanc. L'Université déplore cette situation liée, dit-elle à une mauvaise interprétation d'anciennes consignes.

Alors que la ville de Bruz (35) a été ajoutée au cluster de la région Bretagne hier soir, au moins 5 étudiants de l'Université de Rennes I ont été priés de quitter leur amphithéâtre peu avant 13 h, alors qu'ils s'apprêtaient à passer un examen blanc de droit administratif, ce 12 mars.

Selon le témoignage d'une étudiante présente, un professeur et plusieurs chargés d'enseignement sont arrivés peu avant le début de l'épreuve et ont demandé s'il y avait des étudiants de Bruz et des environs dans l'amphi. Ils ont ensuite prié ces étudiants de lever la main et leur ont "recommandé" de quitter l'amphi et de rentrer chez eux.
"Je me suis levée, car j'habite tout près de Bruz, explique cette étudiante, mais je me suis sentie mal, tout le monde m'a regardée. Je ne savais pas s'il fallait que je quitte l'amphi tout de suite... je suis finalement partie, comme au moins deux autres personnes qui n'étaient pas loin de moi". Cette étudiante n'a pas compris cette décision d'autant qu'elle était en cours ce matin. Elle explique que ce professeur a probablement appliqué le principe de précaution. 

Excès de zèle

La présidence de l'Université confirme ces faits et les déplore en effet. David Alis, le président évoque un "excès de zèle" de la part d'un professeur qui se serait basé sur d'anciennes consignes qui concernaient le Morbihan.

Autre consigne pour les élèves de Bruz scolarisés en dehors de cette ville 


A ce jour, la préfecture d'Ille-et-Vilaine confirme qu'il n'y a aucune consigne d'éviction des étudiants habitant Bruz ou ses environs et scolarisés dans un établissement rennais ou extérieur au cluster de Bruz. En revanche, ces consignes sont différentes pour les élèves des écoles, collèges et lycées qui habitent Bruz et qui sont scolarisés en dehors de la ville. Eux, selon le rectorat de Rennes doivent rester chez eux. "Nous faisons une différence, car nous considérons que les étudiants et les adultes ont la possibilité de mettre en place des 'gestes barrières'", indiquent les services du rectorat. Autrement dit, se laver les mains ou encore tousser et éternuer dans son coude etc...

C'est pourquoi, les parents des élèves de plusieurs lycées de Rennes, comme le lycée Zola ont reçu un mail  leur indiquant que les élèves scolarisés à Zola et résidant à Bruz devaient rester à leur domicile

En partenariat avec France 3 France Bleu et Make.org

Participez à la consultation citoyenne sur la présidentielle 2022

Faites-vous entendre ! France 3 Régions s'associe à la consultation Ma France 2022, initiée par France Bleu sur la plateforme Make.org. Le but ? Vous permettre de peser dans le débat démocratique en mettant vos idées les plus plébiscitées au centre de la campagne présidentielle.