• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Côtes-d'Armor. Déficit pluviométrique : le préfet appelle à économiser l'eau

© CC / Thomas Bresson
© CC / Thomas Bresson

La préfecture des Côtes-d'Armor demande aux usagers (particuliers, collectivités, industriels et agriculteurs) de "veiller à une utilisation économe de l'eau potable et de leurs ressources privées". En cause : la poursuite du déficit pluviométrique.

Par Baptiste Galmiche

Ce mercredi, le préfet des Côtes-d'Armor a réuni le "comité sécheresse" réunissant l'ensemble des structures et organismes concernés par la production d'eau potable. Objectif : tenter de trouver des solutions au déficit pluviométrique qui se poursuit.

"Les pluies de septembre n'ont pas permis d'arrêter la baisse du niveau des retenues d'eau et du débit des cours d'eau", indique le communiqué. Pour limiter les effets de ce phénomène, le préfet invite les usagers (particuliers, collectivités, industriels et agriculteurs) à :
  • coordonner les prélèvements destinés à l'alimentation en eau potable afin d'équilibrer les stocks disponibles dans les retenues ;
  • réduire les débits observés afin de préserver la ressource ;
  • réglementer la gestion des ouvrages en liaison avec les milieux aquatiques.

Pas de restriction, seulement de la communication​

"Les mesures de restriction d'utilisation de l'eau ayant, en cette période de l'année, peu d'impacts sur les consommations d'eau, il convient avant tout de mobiliser les usagers pour économiser l'eau", précise le communiqué.

Pour cela, une lettre circulaire a été envoyée à tous les maires du département afin de les associer à cette campagne de communication. "Il est donc demandé à l’ensemble des usagers de continuer à veiller à une utilisation économe de l’eau potable et de leurs ressources privées", conclut le communiqué.

Sur le même sujet

Isabelle Autissier et le Théâtre d'Ardoise

Les + Lus