22, v'là les Côtes d'Armor

Changement de panneau suite à la nouvelle dénomination des Côtes du Nord. 1990 / © BEP / Ouest-France
Changement de panneau suite à la nouvelle dénomination des Côtes du Nord. 1990 / © BEP / Ouest-France

Il y a 30 ans, le 8 mars 1990, les Côtes du Nord se métamorphosaient en Côtes d'Armor. Un changement de nom désiré par les politiques et les professionnels du tourisme du département afin d'affirmer un ancrage territorial plus valorisant.

Par Catherine Deunf

Publié au journal officiel le 8 mars 1990, le changement de nom des Côtes du Nord, avait été initié dans les années 50 par des professionnels du tourisme. Las d'être associés à la grisaille du Nord, ils s'étaient lancés dans une croisade pour obtenir une dénomination plus porteuse d'embruns.

L'oreille du président

Dans un premier temps, les patronymes, Côtes-de-Penthièvre, Côtes-d'Arrées, Côtes-de-Granites, sont évoqués. En 1962, le Conseil général des Côtes du Nord émet un avis favorable pour Côtes d'Armor, mais sa requête n'aboutira pas. Il faudra attendre 1990 et un voyage officiel en Tunisie pour que Charles Josselin, alors président du Conseil général des Côtes d'Armor, souffle l'idée à l'oreille du président de la République, François Mitterrand. " La conversation a été très brève, se souvient le Costarmoricain. Il me dit qu'est ce que vous envisagez comme nom ? Les Côtes d'Armor. Ah c'est très joli ! "
Le 8 mars 1990, changement de nom des Côtes du Nord
Reportage d'Antenne 2 , le 8 mars 1990, jour où les Côtes du Nord deviennent Côtes d'Armor
 

Septième et dernier changement de nom d'un département

Le 27 février 1990, le Premier ministre, Michel Rocard et le ministre de l'Intérieur, Pierre Joxe, signent le décrêt. Le 8 mars 1990, sa publication  au journal officiel entérine le changement de nom. C'est le septième changement de nom de département depuis leur création en 1790 et le dernier à ce jour.

Sur le même sujet

Les + Lus