Pierre-Louis Le Bonniec, un Breton en route pour le rallye Dakar 2020

Pierre-Louis Le Bonniec, originaire de Ploumagoar (22) et passionné de moto depuis ses 16 ans, se lance dans la conquête de l’Arabie Saoudite, le nouveau terrain de jeu du Dakar pour cette année.
 

Pierre-Louis Le Bonniec est passionné de moto depuis ses seize ans.
Pierre-Louis Le Bonniec est passionné de moto depuis ses seize ans. © Cristiano Barni


"Je pense Dakar tous les jours, toutes les nuits (...) ça prend énormément de place à la maison", nous confie le jeune breton. "Je vais tout miser, mes forces et mon esprit sur la course la plus dure du monde".

Pour sa première fois sur ce rallye, Pierre-Louis s’est beaucoup entraîné… et pas seulement sur des circuits de moto. "J’ai fait de la course à pieds (…), j’ai fait pas mal de renforcement musculaire, tout seul, dans mon bureau à faire des pompes pour avoir le corps qu’il faut pour réussir à arriver au bout de cette course".

Le parcours diffère des années précédentes. Fini l’Amérique du Sud, c’est désormais en Arabie Saoudite que les concurrents s’affronteront. 12 jours de course et plus de 7.500 kilomètres dans le plus vaste pays de la péninsule arabique.
 
À quelques jours de s’élancer, Pierre-Louis Le Bonniec a encore quelques doutes, notamment sur sa préparation."Est-ce que ça va suffire ? Est-ce que j’en ai fait assez ?", s’interroge-t-il. "Je n’ai pas de doute sur mon équipe et sur ma technique, je ne pense pas avoir de problèmes à ce niveau". Sa crainte, c’est plutôt au niveau de la résistance sur 12 jours, "je suis totalement dans l’inconnu", nous confie le Costarmoricain.

Pierre-Louis Le Bonniec a déjà un beau parcours. En plus des courses régionales qu’il sillonne depuis plus de dix ans, le mécanicien de métier a participé huit fois à la course moto du Touquet, la plus grande de France.
 
Lors de la course du Dakar, Pierre-Louis Le Bonniec portera le numéro 139.
Lors de la course du Dakar, Pierre-Louis Le Bonniec portera le numéro 139. © Cristiano Barni

Accompagné de trois mécaniciens et deux assistants, Pierre Louis Le Bonniec s’envole ce mardi 31 décembre pour Jeddah, où le départ de la course sera donné le 5 janvier 2020. Le parcours se terminera le 17 janvier à Al Qiddiya.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
sport moto auto-moto rallye