Coronavirus : le port du masque rendu obligatoire sur l'île de Bréhat et dans des marchés du Centre-Bretagne

Le port du masque, pour limiter la propagation du Coronavirus, a été rendu obligatoire depuis ce samedi 25 juillet sur l'île de Bréhat et dans les marchés non couverts de plusieurs communes de Centre-Bretagne par le Préfet des Côtes-d'Armor Thierry Mosimann.
Vincent Caruel qui a beaucoup milité lors des manques de masques lance une cagnotte.
Vincent Caruel qui a beaucoup milité lors des manques de masques lance une cagnotte. © PHOTOPQR/OUEST FRANCE/QUEMENER YVES-MARI
L'obligation du port du masque s'étend en Bretagne. Le Préfet des Côtes-d'Armor Thierry Mosimann a pris deux arrêtés pour que cette mesure de prévention face au Coronavirus soit effective sur l'île de Bréhat et certains marchés non couverts à compter de ce samedi 25 juillet. 

Dans le détail, le port du masque sera obligatoire à l'embarcadère de l'Arcouest à Ploubazlanec (de la route de l'Embarcadère D789 jusqu'à la fin de la cale), à l'embarcadère de Port-Cloas sur l'île de Bréhat (de la route de Crech Kerio jusqu'à la fin de la cale), ainsi que dans la zone du centre-bourg de Bréhat interdite aux vélos. 

Le port du masque est également "obligatoire sur tout marché organisé de manière récurrente ou occasionnelle, qu'il soit alimentaire ou non" à Loudéac, Guerlédan, Rostrenen et Bon-Repos-Sur-Blavet, comme l'indique le Préfet des Côtes-d'Armor dans son arrêté. 

135 euros d'amende

Thierry Mosimann rappelle que le non-respect de cette mesure "est passible d'une contravention de 4ème classe (135 €), et peut être sanctionné de six mois d’emprisonnement et de 3 750 € d’amende ainsi que de la peine complémentaire de travail d’intérêt général en cas de récidive".

Ces mesures, qui font suite à "un relâchement des gestes barrières au cours des vacances" alors que le coronavirus circule toujours en Bretagne, viennent compléter un dispositif de prévention déjà conséquent dans la région. 
En Côtes-d'Armor, un arrêté préfectoral du 20 juillet avait déjà rendu le port du masque obligatoire pour l'accès aux marchés non couverts de certaines communes de l’agglomération de Saint-Brieuc et des communes littorales et estuariennes.
Les mêmes mesures ont aussi été prises sur le littoral du Finistère à Audierne, Brest, Carantec, Concarneau, Daoulas, Guerlesquin, Guisseny, Kerlouan, Lampaul-Plouarzel, Landunvez, Le Conquet, Le Guilvinec, Lesneven, Locquirec , Loctudy, Morlaix, Plabennec, Plouarzel, Plouescat, Plougasnou, Plougonvelin, Plounéour-Brignogan-plages, Pont-l’Abbé, Roscoff et Saint-Pol-de-Léon.

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus/covid-19 santé société circulation économie