À la découverte de l'île Milliau

Publié le Mis à jour le

Face à la côte de granit rose, l'île Milliau est un "caillou" passionnant pour un géologue. Nous l'avons arpenté en compagnie d'Odile Guérin, géologue et adjointe au maire de Trébeurden, chargée de l'environnement.

Odile Guérin, la scientifique, et sa complice artiste Isabelle le Seigneur arpentent l'île Milliau depuis de nombreuses années.

Pour la première, c'est la formidable diversité biologique qui fait son bonheur. Pour la seconde, les palettes de couleurs, voire de texture, comme le tapis de bruyère qui couvre le sommet de l'île.

L'île était privée. Elle a été rachetée par le conservatoire du littoral en 1984, mais conserve son caractère sauvage, bien qu'elle soit ouverte au public et accessible à certaines marées.

Jusque dans les années 30, l'île était habitée. On y cultivait les meilleures pommes de terre du Trégor, grâce à sa situation géographique d'exception.

Les habitations servent aujourd'hui de gîte, ce qui permet d'y passer la nuit.

A la découverte de l'île Milliau