Crise des supporters à Guingamp : avec une "tolérance zéro" face à la violence, EAG renforce son dispositif de sécurité

La saison de football touche à sa fin et l'équipe de Guingamp, En Avant pour les intimes, cherche à remettre de l'ordre dans ses groupes de supporters. Suite à de vives tensions entre plusieurs individus, le club a décidé de renforcer son dispositif de sécurité. Si besoin des interdictions de stade seront mises en place.

"Il faut trouver une nouvelle organisation pour le Kop Rouge, j'arrête à la fin de la saison" souffle Lucas Le Bourg, leader du Kop Rouge, plus grand groupe de supporters de football à Guingamp.

Ce groupe est LE groupe qui porte les succès des joueurs du Roudourou depuis 1993. Ces hommes et femmes étaient là avant la première montée en Ligue 1 en 1995, et leur attache avec le club de l'En Avant de Guingamp est ancrée au plus profond d'eux. Mais aujourd'hui le Kop a décidé de se taire : le KR93 se met en sommeil et le club réagit.

Le besoin d'un retour à la normale

Depuis 8 ans, Lucas Le Bourg dort EAG, se réveille EAG, mange EAG. Mais depuis quelques semaines il n'y arrive plus. "Quand les résultats étaient là, l'euphorie pour le club masquait les problèmes au sein des supporters. Aujourd'hui, on voit ce qui ne va pas".

Mais de quoi parle-t-on vraiment ? Le communiqué du club glisse une piste, "quelles que soient les tensions qui opposent quelques supporters, le club aspire à un retour à la normale et à une résolution paisible de la situation". Par cette publication du 17 avril 2024, le club de football met en avant son soutien total au Kop Rouge et dans ses valeurs.

"Le problème n'est pas lié qu'à la violence" assure Lucas Le Bourg, "il y a des désaccords profonds. Nous lavons notre ligne sale en famille et je veux participer à mettre en place un nouveau bureau, une nouvelle équipe pour soutenir le club sur la durée".

Stopper la violence avant qu'elle ne s'installe

On est comme ça à Guingamp. Pudique. Ce que ne dit pas le leader du Kop c'est qu'une nouvelle génération de supporters est séduite par cette mode du combat entre groupe de supporters. Les anciens seraient trop gentils assure une source qui préfère rester anonyme. "Les anciens doivent faire attention à ne pas se laisser déborder par leur base" glisse un amoureux du club. 

Lire : Crise entre supporters à Guingamp sur fond de violence : le club souhaite aider à rebâtir la confiance

Deux bagarres auraient éclaté, l'une derrière une tribune du Roudourou, l'autre au sein d'un petit bar du centre-ville entre quelques supporters de l'équipe. 

Si tout Guingamp en parle, le club a pris le temps de réunir les différents groupes de supporters dont le Kop Rouge. Le message officiel est clair, L'En Avant de Guingamp est du côté des valeurs historiques du Kop. La violence n'a pas sa place autour de cette pelouse qui a honoré de nombreux trophées dont deux coupes de France face au Stade Rennais en 2009 et 2014.

Le Kop Rouge et le club en résistance

Les Red Boys et Breizh Izel Kop ont également proposé des solutions pour apaiser les tensions. A la suite de cette réunion la direction de l'En Avant a acté un renforcement de son dispositif de sécurité et assure être "très attentif aux comportements déviants" en appliquant le principe de tolérance zéro.

Désormais, "les images de vidéo surveillance seront transmises systématiquement aux autorités" assure le club. "Des interdictions de stade pourront être mises en place par l'Etat à l'encontre des fauteurs de troubles".

Des interdictions de stade pourront être mises en place par l'Etat à l'encontre des fauteurs de troubles.

Communiqué de l'En Avant de Guingamp

La ligne est claire. Le club de Guingamp se donne les moyens de remettre de la raison dans son stade. La violence ne sera pas tolérée. Ce public qui a été mis en avant comme meilleur public de ligue 1 en 2001, 2003, 2014 et 2015 doit retrouver de sa superbe.

Soutenir les joueurs sur la fin de saison

Et n'oublions pas que la fin de saison est très ouverte. Le club est à quelques points des places de barragistes pour retrouver une place en ligue 1. "Les joueurs ont plus que jamais besoin de sentir tout un stade derrière eux" rappelle la direction de l'En Avant. À Guingamp, le soutien des fans a toujours primordial pour permettre la victoire.

Cette fin de saison s'annonce palpitante, autant sur la pelouse qu'en tribune. Ce samedi 20 avril, les Guingampais reçoivent Bastia. Un match qui s'annonce électrique. Le club compte sur le soutien de tous pour poursuivre cette série de victoires et de matchs sans défaite.