• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Guingamp fait le plein de confiance en battant Ajaccio (2-1)

Victoire de Guingamp au Roudourou / © FRED TANNEAU / AFP
Victoire de Guingamp au Roudourou / © FRED TANNEAU / AFP

Et de trois! Guingamp a enchaîné une troisième victoire de suite en battant Ajaccio (2-1) ce samedi, une bonne opération avant d'aller affronter le Paris SG mardi. 

Par Avec AFP

L'En-Avant a équilibré son bilan, avec 3 victoires et 3 défaites au compteur, et revient dans la première moitié du classement avec ses 9 points. Après ses succès contre Marseille (2-0), à Nice (1-0), c'est donc une troisième équipe méditerranéenne qui a baissé pavillon devant les Bretons très appliqués en défense et remuant devant, dans le sillage de Nicolas Bénézet et Jimmy Briand.

Ce dernier, bien trouvé par une ouverture tendue de Younousse Sankharé au coeur de la défense corse, a enchaîné une feinte de frappe et un amour de petite passe à ras de terre dans la course de Sloan Privat, qui n'a plus eu qu'à glisser le ballon sur la droite de Clément Maury pour ouvrir le score (1-0, 23e).

En seconde période, après un une-deux entre Bénézet et Lars Jacobsen, le latéral  danois adressait un centre à ras de terre en retrait que Briand, dos au but, se relevait du pied droit avant d'enchaîner une bicyclette que Maury ne pouvait sortir de sa cage (2-1, 61e).

Guingamp aurait pu l'emporter plus nettement, sur une frappe vicieuse de Sankharé (68e) ou une reprise de Christophe Kerbrat sur un corner, repoussée sur sa ligne par un défenseur du Gazelec (69e).

Les Corses, comme souvent depuis le début de la saison, n'ont pas démérité, parvenant même à égaliser sur l'un des rares relâchements défensifs de l'En-Avant à dix minutes
de la pause.

Kader Mangane reprenait sans contrôle et en pivot un centre de David Ducourtioux pour tromper Lössl (1-1, 35e). Mais l'expulsion cinq minutes plus tard de Issiaga Sylla pour deux cartons jaunes justifiés leur avait trop compliqué la tâche.

Pour Ajaccio, qui recevra le Stade Rennais mercredi, la situation devient vraiment préoccupante.

Sur le même sujet

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade

Les + Lus