• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Le jeune médecin de Guingamp rame contre la leucémie

Le jeune radiologue part pendant deux mois pour une traversée de l'Atlantique à la rame et sans assistance. / © Gwenaëlle Bron, France 3 Bretagne.
Le jeune radiologue part pendant deux mois pour une traversée de l'Atlantique à la rame et sans assistance. / © Gwenaëlle Bron, France 3 Bretagne.

Jérôme Bahuon, jeune radiologue à Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, s'apprête à endosser le costume d'aventurier. Il va relier Les Canaries à la Martinique afin d'encourager les dons de moëlle osseuse.

Par Raphaëlle Besançon.

Il y a quelques temps de cela, une petite fille de la famille de Jérôme Bahuon guérissait d'une leucémie grâce à un don de moëlle osseuse. Depuis, le jeune radiologue de Guingamp (Côtes-d'Armor) veut sensibiliser l'opinion sur l'importance des dons.

Il a donc décidé de prendre la mer en janvier 2019. Son but, relier Les Canaries à la Martinique à la force de ses bras et de ses jambes. Au total, un million de coups de rame "en ligne droite", soit 4 800 km. 
 
Le bateau a déjà fait trois courses transatlantiques. / © Gwenaëlle Bahuon, France 3 Bretagne.
Le bateau a déjà fait trois courses transatlantiques. / © Gwenaëlle Bahuon, France 3 Bretagne.


Le bateau connaît le chemin, il a déjà trois courses transatlantiques à son actif. Pour le trentenaire, en revanche, c'est une première ! Il compte la réaliser en deux mois. 
 
Le jeune médecin va traverser l'Atlantique à la rame et sans assistance.
Le jeune médecin va traverser l'Atlantique à la rame et sans assistance.


La France en retard

Cette traversée à la rame et sans assistance a pour but de promouvoir la cause de la Fédération Leucémie Espoir.

La leucémie est un cancer du sang qui touche 9 000 personnes chaque année en France, principalement des enfants et des personnes âgées. « En France, nous comptons moins de 300 000 dons, souligne le jeune médecin. Il y en a 3,5 millions en Allemagne. En France, on est en retard ! »

Si vous souhaitez faire un don, c'est sur son site : latraversee-bigood.com

Reportage de Gwenaëlle Bron et Stéphane Soviller :

 

A lire aussi

Sur le même sujet

La reconstitution de la bataille de Saint-Aubin

Les + Lus