• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Patrimoine et hip-hop, ou quand le Mont Saint-Michel devient la scène de breakdancers

Les danseurs hip-hop investissent le Mont Saint-Michel / © Little Shao
Les danseurs hip-hop investissent le Mont Saint-Michel / © Little Shao

Pendant deux jours, le Mont Saint-Michel devient une scène temporaire pour les meilleurs danseurs hip-hop. BBoy Junior, breakdancer originaire de Saint-Malo va jouer le guide. Tous vont participer à la réalisation d'une vidéo, l'occasion de mettre à l'honneur un patrimoine, et un art ! 

Par Emilie Colin

Ils sont une dizaine de danseurs, parmi les meilleurs de la discipline breakdance en hip-hop et font partie du crew Red Bull BC One All Stars. Pendant le mois de mars, ils se font ambassadeurs de leur art et sillonnent la France. Parmi les étapes, le Mont Saint-Michel où ils doivent réaliser un clip à 360°.

Les 7 et 8 mars, c'est BBoy Junior, danseur originaire de Saint-Malo qui va guider ses acolytes sur l'un des monuments "emblématiques du secteur". Les danseurs vont exploiter l'endroit à son maximum. Ils doivent dans un premier temps réaliser un repérage, pour décider des figures qu'ils exécuteront. 

Une carte postale, tout en mouvements


La vidéo finale se veut une carte postale "sans paroles", dans laquelle Bboy Junior utilisera la danse et le mouvement pour "pointer" sur les autres danseurs. 

Allier le patrimoine et la danse, ça me plaît


BBoy Junior organise déjà un événement où il conjugue le patrimoine et sa danse : "Battle corsaire" dont la première édition a eu lieu en octobre 2016. 

 

Sur le même sujet

toute l'actu Danse

Interview François Floret

Les + Lus