• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Plancoët : l’eau minérale régionale zéro nitrate

Plancoët : l’eau minérale régionale zéro nitrate / © CJ
Plancoët : l’eau minérale régionale zéro nitrate / © CJ

L’eau minérale vaut aujourd’hui de l’or. Avec 125 litres de bouteilles par an et par habitant, la France est le 5eme pays européen en terme de consommation. Pourtant, elle coûte 100 à 300 fois plus chère que l’eau du robinet.
 

Par Catherine Jauneau avec BT


Un marché porteur pour l’un des leaders de l’hexagone : le groupe Ogeu, propriétaire de la marque régionale Plancoët. Réputée pour son absence en taux de nitrate, elle en a fait son atout en Bretagne où les pollutions dues aux rejets agricoles impactent la qualité des eaux.


L’eau de cure du Docteur Chambrin


L’eau de Plancoët, petite ville des Côtes d’Armor, c’est une longue histoire. Déjà utilisée par les romains pour soulager les maux gastriques et intestinaux, ses vertus médicales intéressent particulièrement le Docteur Chambrin, maire de la commune.
 
Docteur Chambrin
Docteur Chambrin

Dès la première guerre mondiale, il va proposer des cures à ses patients. Selon lui, l’eau soulage aussi les rhumatismes, l’hypertension, la goutte. Ses qualités minérales permettent aussi de l’utiliser pour couper les biberons. Il sera le premier a lancer un petit site de production de bouteilles sur place, alors que les habitants du village eux peuvent s’approvisionner gratuitement  à la fontaine au cœur du bourg. Un privilège encore en usage aujourd’hui.

L’eau de Plancoët provient de la Source Sassay, en latin "eau de roche". Elle est située sur le flanc de la colline de Brandefert. Pour protéger la pureté de cette ressource naturelle de toute pollution, , un périmètre de protection de 100 hectares a été acheté sur la zone de forage , vierge de toute exploitation agricole, qui a permis à la nature de reprendre ses droits et d’éviter la contamination de l’eau en sous-sol. L’eau est puisée a près de 110 mètres de profondeur, traversant différentes couches granitiques qui lui confèrent sa composition particulière.


Une eau contrôlée par l’Agence Régionale de Santé


L’exploitation et la mise sur le marché des eaux en France sont soumises à une autorisation préfectorale délivrée par l’Agence Régionale de Santé. Pas question donc de négliger les contrôles. Dans son laboratoire d’analyse, Virginie Rault, responsable qualité au sein de l’usine, effectue des analyses régulières pour vérifier l’absence de germe et de bactérie dans l’eau.
 

D’autres contrôles sont réalisés par un laboratoire indépendant pour vérifier la stabilité de l’eau dans sa composition » explique-t-elle. Tous les 15 jours, l’Agence régionale de Santé vient sur place effectuer des prélèvements. Il s’agit notamment de faire valider l’absence de nitrate dans nos bouteilles puisque nous l’affichons sur nos étiquettes. Cette validation nous permet de recommander la Plancoët pour la consommation des nourrissons. 


L’usine d’embouteillage elle, tourne en 3/8. Une production très automatisée qui permet de fournir 25 millions de bouteilles par an sur le Grand Ouest.
 


Nicolas Cherdronnet, Directeur du site explique sa stratégie : "nous avons choisi de faire une marque de territoire, très identifiée par les consommateurs bretons désormais. La marque Plancoët est numéro un des eaux minérales dans la région face aux leaders nationaux".

Plancoët a choisi le circuit-court pour livrer dans un rayon de 100km les plateformes des distributeurs et des Grandes surfaces. Les bars et restaurateurs ont aussi adopté le produit en bouteille de verre sur les tables. La marque joue aussi sur la diversification de sa gamme avec des eaux pétillantes pour progresser dans ses ventes.

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Littoral, A bord d'un sous marin nucléaire

Les + Lus

Les + Partagés