• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Les Rencontres préhistoriques nous renseignent sur les premiers hommes en Bretagne

La dolérite, la pierre qui servait à fabriquer des haches polies pendant le Néolithique / © I. Rettig - France 3 Bretagne
La dolérite, la pierre qui servait à fabriquer des haches polies pendant le Néolithique / © I. Rettig - France 3 Bretagne

Du 19 juillet au 23 août, les Rencontres préhistoriques de Bretagne invitent leur public à découvrir le passé le plus lointain de la région. Elles animent plusieurs sites dans les quatre départements : on y découvre la vie quotidienne de nos ancêtres.

Par C.B.

La Bretagne est riche d'un passé historique conséquent. Depuis des milliers d'années, les hommes peuplent l'Armorique. Ils ont laissé des traces archéologiques du Finistère jusqu'à l'Ille-et-Vilaine. 
 

Cinq rendez-vous pendant l'été

À l'initiative du Centre permanent d'initiatives pour l'environnement (CPIE) du Val de Vilaine, ces rencontres abordent l'ensemble de la vie quotidienne à l'ère préhistorique. Plus particulièrement le travail de la pierre, comment on réalisait les outils nécessaires à la chasse, la peinture et la cuisine.
Cinq sites sont ouverts au public désireux d'en apprendre plus sur la préhistoire. 
Arzon, Essé, Plouhinec, Plussulien et Saint-Philibert accueillent tour à tour les événements de ces Rencontres préhistoriques. Un maillage intéressant de la Bretagne : chacun peut prendre part à l'un des rendez-vous, par proximité géographique. 

D'autant que des activités sont proposées. Les participants peuvent fabriquer un outil avec les techniques de l'époque. 
Sur le site de la Roche aux Fées, il était proposé divers ateliers pour apprendre à cuisiner, peindre, travailler l'argile, fabriquer des vêtements comme les hommes du néolithique. Les organisateurs invitent même à se mettre dans la peau d'un archéologue qui fouille un site préhistorique. 

Le 21 juillet, le village de Monteneuf avait même organisé une fête entièrement dédiée à cette période de l'Histoire. Dans un village néolithique reconstitué sur le site des Menhirs, le public a pu cuisiner les recettes de l'époque.

Prochain et dernier rendez-vous de cet été 2019 à l'âge de pierre : le vendredi 23 août. Le village de Saint-Philibert accueillera des activités préhistoriques sur la place du Mousker.
 

Sur le même sujet

Interview François Floret

Les + Lus