Roland Garros : la Costarmoricaine Clara Burrel se qualifie pour les huitièmes de finale en double

Alors qu'il n'y a plus de joueuse ou joueur français en simple qualifiés pour le troisième tour, la paire féminine Clara Burel - Clhoé Paquet a passé avec brio le deuxième tour ce vendredi matin. Elles sont ainsi dans les 16 dernières paires de double encore en lice.

La jeune Costarmoricaine Clara Burel, éliminée dès le premier tour en simple, se hisse en huitièmes de finales du double féminin
La jeune Costarmoricaine Clara Burel, éliminée dès le premier tour en simple, se hisse en huitièmes de finales du double féminin © A. C. Poujoulat - AFP

C'est en 1h30 de match que les deux Françaises se sont imposées ce vendredi matin sur le cours n°4 de Roland Garros. Une victoire en deux sets ) 6/4, 7/5 face à la paire composée de la Roumaine Olaru et l'Ukrainienne Kichenok, têtes de série n°16.

Une victoire qui permet aux deux Françaisess de se qualifier pour les huitièmes de finale. Elles affonteront les gagnantes du match programmé samedi entre Aoyama/Shibahara et Begu/Podoroska, dans l'espoir de figurer en cas de succès parmi les huit dernières paires prétendantes au titre.

Un meilleur parcours en double se profile pour la jeune joueuse bretonne qui avait été éliminée dimanche en simple dès le premier tour par une adversaire plus capée, la Monténégrine Kovinic, 62e mondiale. En 2020, la Costarmoricaine avait atteint le troisième tour.

Une victoire française alors que le tennis tricolore avec ses 28 représentants à Roland-Garros n'a qualifié cette année aucun joueur ou joueuse en simple pour le troisième tour,  une première dans l'histoire du tennis français.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tennis sport