Lutte contre la pêche illégale : la France teste l'usage de drones en baie de Saint-Brieuc

Début de la pêche à la coquille à St Quay Portrieux / © C.R
Début de la pêche à la coquille à St Quay Portrieux / © C.R

La France a commencé à expérimenter en baie de Saint-Brieuc l'utilisation de drones pour lutter contre la pêche illégale, ont annoncé ce lundi, dans un communiqué conjoint, les ministères de la Transition écologique, de l'Agriculture (en charge de la Pêche) et des Transports.

Par AFP

Cette expérimentation, lancée il y a une semaine en baie de Saint-Brieuc, est "une première en France" et a vocation à être étendue à la Guyane, selon ce communiqué. "Deux vols de 4 heures ont permis de tester un drone de 25 kg, mesurant 4,2 m d'envergure pour 1,5 m de longueur, à une distance de près de 20 km de la côte" indiquent les ministères qui jugent l'expérimentation "très positive".

Lutte contre la pêche illégale


"Cette nouvelle technologie, grâce à son déploiement rapide sur les zones à surveiller est un atout pour améliorer la connaissance des activités de pêche et assurer un ciblage affiné des navires présentant des risques. Elle participera à la lutte contre la pêche illégale, notamment dans les eaux de nos territoires d'outre-mer", a précisé le ministre de l'Agriculture, Stéphane Travert.

Expérimentation poursuivie en 2018


"La direction des affaires maritimes poursuivra en 2018 cette démarche expérimentale et innovante avant le déploiement à terme de cette technologie à des fins de contrôle de la protection de la ressource halieutique et de l'environnement marin", conclut le communiqué.


Sur le même sujet

80km/h sur le réseau secondaire ?

Près de chez vous

Les + Lus