Petites mains et grandes actions au Secours Populaire pour un beau Noël

Depuis le 24 novembre, les bénévoles du Secours populaire emballent les cadeaux pour récolter des dons, comme ici à côté de Saint-Brieuc, dans la galerie commerciale d'un supermarché / © F. Leroy - France 3 Bretagne
Depuis le 24 novembre, les bénévoles du Secours populaire emballent les cadeaux pour récolter des dons, comme ici à côté de Saint-Brieuc, dans la galerie commerciale d'un supermarché / © F. Leroy - France 3 Bretagne

Y aura-t-il des bénévoles à Noël? Le Secours Populaire s'est inquiété pour sa campagne des "Pères Noël verts". Certains stands manquaient de bras pour empaqueter les cadeaux des clients des magasins, en échange de quelques pièces. Les permanences de volontaires ont finalement pu être assurées.

Par Myriam Thiébaut avec Fabrice Leroy

Comment faire venir trois bénévoles devant trois magasins différents de 9h à 20h30 chaque jour ouvrable pendant un mois? C'est l'équation que doit résoudre chaque année le Secours populaire de Saint-Brieuc pour assurer sa campagne des "Pères Noël verts".
Et la bonne réponse est: il faut au moins 120 bonnes volontés, soit une quarantaine de volontaires pour chacun des trois points de collecte de dons.
 

Opération paquets cadeaux

Le concept est connu et éprouvé depuis de nombreuses années: les bénévoles emballent les achats de Noël des clients de grandes enseignes, et collectent à l'occasion quelques euros, voir plus. Cette campagne fait partie des cinq temps forts annuels du Secours Populaire, la troisième association française d'aide sociale en termes de budget, derrière la Croix-Rouge française et le Secours catholique.
 

Jouets et repas de fête

En 2018, les deux stands briochins avaient pu collecter 9800 euros avant les fêtes. De quoi compléter le budget de l'association qui aide 2500 familles dans le département des Côtes d'Armor. A Noël, cette aide se traduit par une distribution de cadeaux, neufs ou issus de dons, aux enfants. En outre, chaque famille suivie par le Secours Populaire reçoit un panier garni de bons produits, de quoi préparer un repas de fête. 
 

Moment de panique


Mais pour cette édition, avant le lancement de l'opération le 24 novembre, l'association s'est trouvée à court de petites mains. Passé un moment de panique où le planning des bénévoles comportaient encore de nombreuses cases vides, le Secours Populaires a finalement trouvé du renfort.
 


Le bouche-à-oreille, l'appel lancé sur les réseaux sociaux, et la mobilisation des volontaires les plus fidèles permettent en effet d'assurer, jusqu'au 24 décembre, trois points d'empaquetage de cadeaux différents dans l'agglomération briochines: devant le supermarché Carrefour de Langueux, au Super U d'Yffiniac, et devant la magasin Decathlon de Trégueux. 

 

Sur le même sujet

Les + Lus