Plédran. Un couple d'octogénaires retrouvé mort. La thèse du féminicide suivi d'un suicide privilégiée

Publié le
Écrit par T.P. avec AFP

Une femme de 86 ans a été retrouvée morte dans sa maison à Plédran, près de Saint-Brieuc mercredi 17 août. Son époux a succombé à ses blessures à l'hôpital, a annoncé ce jeudi le parquet de Saint-Brieuc. L'enquête s'oriente vers un féminicide.

Le scénario du drame semble "Les premières constatations et investigations orientent l'enquête vers un féminicide suivi du suicide de l'auteur, thèse au demeurant suggérée par le mari dans un écrit laissé sur les lieux et dans lequel il explique son geste", a indiqué le substitut du procureur Muriel Masson, dans un communiqué. 

Les pompiers sont intervenus ce mercredi 17 août en fin d'après-midi au domicile du couple de 86 ans, leur résidence secondaire à Plédran dans les côtes-d'Armor. Dès leur arrivée, ils ont constaté le décès de la femme "ainsi que la présence d'une carabine de calibre 22 LR à proximité du mari", grièvement blessé mais conscient. 

Transporté à l'hôpital, le meurtrier présumé a "succombé à ses blessures quelques heures plus tard"

Selon le substitut du procureur, "aucun signe n'avait laissé présager ce passage à l'acte. Le couple était a priori en bonne santé et totalement inconnu de l'autorité judiciaire".

Une enquête a été ouverte et confiée à la brigade de recherches de Saint-Brieuc.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer des newsletters. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas des e-mails. Notre politique de confidentialité