Saint-Brieuc : en cette fin d'année, le centre-ville joue la carte des boutiques éphémères

Une boutique éphémère dans le centre-ville de saint-Brieuc / © France 3 Bretagne - K. Gaignoux
Une boutique éphémère dans le centre-ville de saint-Brieuc / © France 3 Bretagne - K. Gaignoux

C'est peut-être une des solutions pour combattre la désertification de certains centres-villes. Une dizaine de boutiques éphémères se sont ouvertes durant la période des fêtes de fin d'année dans le centre de Saint-Brieuc. 

Par Thierry Peigné


Vous ne pouvez les manquer dans le centre-ville de Saint-Brieuc. Des devantures de magasin sans aucun nom. Et pour cause. Ces boutiques sont éphémères. Elles fleurissent en cette période de fin d'année et sont ouvertes de fin novembre à début janvier.

Actuellement, elles sont une dizaine. Elles ont pris la place de cellules commerciales, laissées vides par des commerçants ayant mis la clef sous la porte pour des raisons économique la plupart du temps. 

Exemple avec ce magasin qui regroupe les produits de plusieurs créateurs locaux. Même s'il ne reste ouvert qu'un mois, c'est forcément bénéfique, comme l'explique Élliot Berthier : 

"On ne prend aucun risque, on sait qu'on arrive sur une période économiquement très viable, assez porteuse. On peut également rencontrer la clientèle qui nous suit sur internet les 11 autres mois de l'année."

Une boutique éphémère à Saint-Brieuc / © France 3 Bretagne - K. Gaignoux
Une boutique éphémère à Saint-Brieuc / © France 3 Bretagne - K. Gaignoux


L'opportunité de se faire connaître

Même son de cloche avec Margaux Landré, une commerçante spécialisée dans la décoration. Elle tient déjà un magasin à Binic mais a décidé de faire boutique commune avec une commerçante du Val-André, dans le centre commercial Les Champs. Pour elle, la boutique éphémère, c'est le bon plan de fin d'année : "La boutique éphémère pour nous, c'est vraiment une manière de communiquer. C'est le commerce d'aujourd'hui, la modernité. On voulait sortir de nos boutiques existantes pour dire qu'on est là et c'est aussi le moyen de tester, de voir la demande sur Saint-Brieuc".
 

"Ça participe temporairement à redynamiser le centre-ville"

La mairie voit d'un bon oeil la présence de ces boutiques éphémères. Pour Alain Ecobichon, l'adjoint en charge de l'attractivité de la ville, il ne faut pas pour autant que ces commerces reste éphémères trop longtemps : "Cela peut être l'occasion de lancer des produits et de travailler différemment certes, mais le but c'est qu'à terme les commerçants puissent s'installer avec des concepts perennes".
Boutique éphémère à Saint-Brieuc / © France 3 Bretagne - K. Gaignoux
Boutique éphémère à Saint-Brieuc / © France 3 Bretagne - K. Gaignoux

S'installer dans le temps, c'est ce qu'aimerait faire Breizh Angel, une marque bretonne de textile. Elle revient chaque année dans le centre-ville pour la période des fêtes mais ne peut ouvrir qu'un temps réduit, comme le précise Clément Le Guillou : "Je suis aujourd'hui le seul salarié donc humainement pas possible de tenir une boutique en permanence. C'est la bonne formule pour nous pour le moment".


Les boutiques "starter"

Parmi ces boutiques éphémères se trouvent les cellules "starter", initiées par le Crédit Agricole. La banque propose des loyers réduits pour aider de nouveaux commerçants à s'installer. Elles sont actuellement 4 dans le centre-ville. 

Si l'embellie que représente ces boutiques éphémères ne dure qu'un mois, elle a au moins le mérite de redynamiser le centre-ville en cette période de fêtes. 
 
Saint-Brieuc fait partie des 11 villes bretonnes retenues l'année dernière par le gouvernement pour son plan "action coeur de ville". Une opération qui vise à redynamiser les centres-villes en leur redonnant de l'attractivité et en aidant les communes à retrouver un meilleur équilibre. 
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus