Treize lutteurs bretons sélectionnés pour participer au Championnat d' Europe de Luttes Celtiques

Du 7 avril au 11  avril prochain, auront lieu à Bruck, en Autriche, au prochain Championnat d'Europe de Luttes Celtiques. Un rendez-vous auquel participeront 13 lutteurs bretons, sélectionnés par la fédération de Gouren et présentés officiellement ce samedi à l'occasion d'un ultime entraînement.

Ce samedi, à Saint-Brieuc, le gratin de la lutte bretonne participait à un ultime entraînement, en vue du prochain championnat d’Europe de luttes celtiques qui auront lieu du 7 au 11 avril à Bruck, en Autriche. 13 lutteurs et lutteuses sélectionnés par la Fédération de Gouren se préparent à ce rendez-vous depuis de nombreux mois.

Hormis les titres individuels, pour les femmes l'objectif est de préserver leur statut de championne d’Europe en équipe. Pour les hommes en revanche, ces championnats auront un petit goût de revanche, puisqu’ils se sont fait ravir ce titre l’an dernier par les Autrichiens.

Reportage : JM.Seigner, M.Trégouet, D.Lefèbvre avec Christian Salaün (Entraîneur de la sélection bretonne de Gouren), Mathieu Ledour (Vice-champion d'Europe par équipe), Ewen Salaün (Champion d'Europe en titre catégorie moins de 68 kg) et Virginie Kerjean (Championne d'Europe en titre).

 

Pour rappel 

Le gouren qui est une discipline associée à la FFL (Fédération Française de Lutte), est un sport qui se pratique uniquement debout. Le but est de marquer un Lamm, c’est-à-dire de faire chuter son adversaire sur le dos (avec touché des deux omoplates).

Lors des projections, l’attaquant est obligé d’accompagner la chute de son adversaire, afin d’assurer sa sécurité et par la même occasion le résultat. Toute violence est proscrite, tant verbale (intimidation, insulte) que physique (coup, étranglement, clés,...). Le refus de combat est sanctionné, un lutteur doit en permanence attaquer, contre attaquer ou se laisser attaquer.