Tennis. Tournoi de Lausanne : Clara Burel décroche sa place pour la finale

La Costarmoricaine Clara Burel a battu Caroline Garcia en demi-finale du tournoi de Lausanne ce samedi 17 juillet.
Clara Burel lors de son match contre Caroline Garcia au tournoi de Lausanne, en Suisse
Clara Burel lors de son match contre Caroline Garcia au tournoi de Lausanne, en Suisse © JEAN-CHRISTOPHE BOTT/EPA/Newscom/MaxPPP

La costarmoricaine Clara Burel, 20 ans, s'est imposée ce samedi en demi-finale du tournoi de Lausanne, en Suisse. Elle affrontait Caroline Garcia et l'emporte 5-7, 6-2, 6-2. Clara Burel, classée 125ème joueuse du classement ATP a donc fait tomber son adversaire classée elle 76ème. 

D'abord dominée, la jeune femme a su renverser la situation et dû faire preuve de ténacité. Au cours du troisième set et après un mauvais appui, elle s'est en effet blessée à la cheville. 

Vendredi, elle avait battu une autre compatriote, Fiona Ferro, en deux sets : 7-5 et 6-2. 

Elle est restée stable mentalement pour aller chercher ce match

Thierry Champion, entraîneur de Clara Burel

"Les matchs sont durs, engagés physiquement mais elle joue bien", relève Thierry Champion, son entraîneur joint sur place par téléphone. "Ce qui est intéressant dans ce tournoi c'est qu'elle a été souvent mal embarquée mais elle revient vite. Elle trouve les ressources en restant calme", note-t-il. 

Ça veut dire que je suis sur le bon chemin. Je commence à battre les meilleures joueuses françaises. Aujourd'hui, c'était un peu un symbole pour moi de battre Caro. Il y a quelques années, on la regardait à la télé avec mes parents en espérant peut-être un jour jouer contre elle. Je suis encore loin d'avoir sa carrière mais c'est un symbole de la battre 

Clara Burel au site tennisactu

Thierry Champion rappelle que cette demi-finale était "capitale" pour Clara Burel. "Cela lui permet de rentrer dans le top 100, d'intégrer sa première finale en WTA et de s'insérer dans le tableau final de l'US Open sans passer par les qualifications." 

La joueuse de tennis est tout de suite allée en soins pour sa cheville après le match, "il va falloir voir l'état de récupération", observe Thierry Champion. 

La finale aura lieu ce dimanche à 11 h 30 et l'opposera à la Slovène Tamara Zidanšek. "On est dans un bon état d'esprit", résume l'entraîneur. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
tennis sport