Covid-19. De nouveaux métiers prioritaires à la vaccination, découvrez la liste

Les plus de 55 ans exerçant des professions "de deuxième ligne" auront accès à des créneaux de vaccination prioritaires dès ce samedi 24 avril. Parmi eux, les caissières, conducteurs de bus, ou encore agents d'entretien. 400 000 personnes sont concernées.

© Loïc Venance / AFP

Le ministère du Travail a annoncé que de nouveaux métiers entraient dans la campagne de vaccination. 400 000 travailleurs, de plus de 55 ans pourront accéder à des créneaux prioritaires à partir du samedi 24 avril. 

Cette décision s'applique notamment aux personnes qui travaillent en milieu clos ou dont l'activité empêche de respecter les gestes barrières ainsi que toutes celles identifiées à risque, par une étude de l'Institut Pasteur

Voici la liste :

Une attestation sur l'honneur ou un bulletin de salaire comme justificatif

Ces professionels devront justifier de leur priorité soit en effectuant une déclaration sur l'honneur soit en présentant une fiche de paye ou une carte professionnelle. Ils recevront le vaccin AstaZeneca, comme les autres personnes âgées de plus de 55 ans. 

Dans son communiqué, le ministère du Travail "demande aux employeurs de faciliter l’accès à la vaccination aux salariés prioritaires sur le temps de travail".

Cet accès prioritaire répond à l’impératif sanitaire de protéger les Français les plus exposés à la Covid-19. C’est aussi la traduction symbolique de ce que la Nation doit à celles et ceux qui ont assuré la continuité de la vie des Français et de notre économie depuis plus d’un an

Laurent Pietraszewski, secrétaire d’État chargé des Retraites et de la Santé au travail.

A noter que depuis le 17 avril, les plus de 55 ans travaillant dans le secteur scolaire (dont les professeurs des écoles, collèges et lycées, Atsem, AESH, professionnels de la petite enfance) et dans les forces de l'ordre (policiers nationaux et municipaux, gendarmes, surveillants pénitentiaires, douaniers de la branche surveillance) peuvent déjà se faire vacciner sur des créneaux dédiés.

La vaccination pour les marins en réflexion

"Des travaux sont en cours avec le ministère des Transports pour examiner des modalités particulières de vaccination pour les personnels navigants techniques et commerciaux du secteur aérien et les marins, notamment ceux qui sont amenés à faire des escales internationales", indique le ministère du Travail. 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vaccins - covid-19 covid-19 santé société