Covid-19. La vaccination s'accélère en Bretagne, des doses supplémentaires et de nouveaux lieux

L'agence régionale de santé prévoit l'accélération de la campagne de vaccination à la suite des annonces gouvernementales. 304 905 vaccinations ont été effectuées en Bretagne, dont 101 075 concernent la 2ème injection.

© Le Pictorium/Maxppp

La campagne de vaccination s'intensifie dans la région qui élargit ses créneaux de prise en charge. Parmi les 50 centres bretons, 19 seront ouverts ce week-end, pour recevoir les personnes dont les injections sont déjà programmées. En plus du vaccin Pfizer, celui d'AstraZaneca sera aussi proposé. 

Des dispositifs éphémères seront aussi installés pour "accompagner la campagne avec le vaccin Astrazeneca destiné aux populations de 50 à 74 ans présentant des comorbidités, mais aussi aux personnes âgées de plus de 75 ans, avec la mobilisation des professionnels de santé libéraux, des SDIS et des personnels hospitaliers", précise l'Agence régionale de santé.

Ces centres éphémères seront basés à :

Ce sont les préfectures de chaque département qui communiqueront sur les modalités d'accès à ces centres. 


Pour le vaccin Pfizer, l'arrivée de doses supplémentaires doit permettre l'ouverture de14 000 nouveaux rendez-vous pour l’ensemble du mois du mars.


Le vaccin possible dans les pharmacies 

Les pharmaciens sont désormais autorisés à vacciner au sein des officines. L'Agence régionale de santé a alloué des doses d’Astrazeneca à 20 d'entre elles (5 par département). D’autres ont également reçu des dotations complémentaires pour les mettre à disposition des médecins de ville pour le week-end.

A noter que les établissements de santé restent mobilisés durant le week-end pour poursuivre les campagnes de vaccination auprès de leurs professionnels.

Au 3 mars, la région Bretagne présente un taux de couverture vaccinale de 5,84% contre 4,84% au niveau national.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
covid-19 santé société