Crise agricole : les élus en soutien aux agriculteurs

Les élus locaux ont décidé de soutenir les agriculteurs dans la grave crise que ces derniers traversent. Une trentaine d'élus étaient présents ce jeudi sur une mobilisation agricole à Bain-de-Bretagne (35).  300 ont participé au lancement d'un "collectif de soutien" à Quessoy (22) mercredi soir.

Les belles histoires du dimanche
Découvrez des récits inspirants de solidarité et d'altruisme, et partez à la rencontre de la générosité. Émotions garanties chaque dimanche !
France Télévisions utilise votre adresse e-mail afin de vous envoyer la newsletter "Les belles histoires du dimanche". Vous pouvez vous désinscrire à tout moment via le lien en bas de cette newsletter. Notre politique de confidentialité

En fin de matinée, à l'appel de la FDSEA 35 et des JA 35, plus de 300 agriculteurs se sont rassemblés sur le rond-point de l'échangeur de Bain-de-Bretagne. Ils sont venus avec une centaine de tracteurs, des remorques et même des tonnes à lisier.

Dans leurs rangs, une trentaine de maires, d'adjoints, de conseillers départementaux, écharpes en bandoullière. Ils sont élus du canton de Bain et de Guichen principalement, et sont venus délivrer un message d'attachement et de soutien au monde agricole.

"On vit dans un milieu rural. On a besoin des agriculteurs. Ils représentent des emplois. Or, la chaïne est en train de s'écrouler et on ne peut pas l'accepter" ont-ils précisé.





Sur place, les élus participent à une nouvelle action des agriculteurs qui tiennent à maintenir leur pression sur la grande distribution, alors que des négociations sont en cours sur les prix. Les élus se sont engagés à faire remonter au Département, à la Région et à Paris, les revendications des éleveurs. Ils vont aussi s'entretenir avec la grande distribution. Le directeur du Leclerc voisin a pris la parole devant les agriculteurs.
Bain de Bretagne (35) - Florence Rigaud, agricultrice - Roger Morazin, maire de la Chapelle Bouëxic et conseiller départemental - Alain Simon, directeur du Centre Leclerc de Bain-de-Bretagne - Ploudaniel (29) - Yannick Galliou, salarié agricole / Reportage : S. Salliou - S. Lenaud - France 3 Iroise

Un "collectif de soutien" à l'agriculture et aux territoires à Quessoy (22)

Mercredi soir, plusieurs centaines d'élus locaux ont participéà Quessoy, près de Saint-Brieuc, au lancement d'un "collectif de soutien" à l'agriculture et aux territoires à l'initiative d'une intersyndicale agricole.

Selon Thibault Guignard, vice-président (LR) du conseil départemental des Côtes d'Armor, "au moins 350 élus" du département, de toute obédience politique, avaient déjà apporté leur soutien au collectif par la signature d'une motion avant la fin du rassemblement. Les signataires rappellent notamment "leur soutien indéfectible à la filière agricole, créatrice d'emplois locaux directs et indirects, qui assure ainsi le dynamisme et l'attractivité de nos territoires ruraux".

Des collectifs de soutien d'élus locaux similaires sont également en cours de constitution dans les autres départements bretons, a indiqué Thibault Guignard.

La soirée avait d'abord pour objet d'informer les élus sur la gravité de la crise actuelle et la menace qu'elle représente pour les territoires ruraux, notamment en matière d'emploi. Des exposés et plusieurs témoignages d'agriculteurs ainsi que d'élus de communes rurales se sont succédé.

Fait rare, les représentants de quatre syndicats (Coordination rurale, Confédération Paysanne, Fédération départementale des syndicats d'exploitants agricoles et Jeunes Agriculteurs) se sont exprimés à tour de rôle en évoquant des pistes pour sortir de l'impasse actuelle, avec une demande récurrente: que la France fasse pression sur l'Union Européenne pour qu'elle remédie aux distorsions de concurrence intra-européennes, en particulier aux plans social et fiscal.

Un grand rassemblement d'élus en soutien aux agriculteurs devrait se tenir le 20 février à Loudéac.