• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Doit-on parler de canicule en Bretagne ?

Le niveau du mercure à Rennes, Vannes et Redon ce mercredi 26 juin 2019 / © Antoinette Grall - France 3 Bretagne
Le niveau du mercure à Rennes, Vannes et Redon ce mercredi 26 juin 2019 / © Antoinette Grall - France 3 Bretagne

La canicule, qui touche quasi l'ensemble de l'Hexagone depuis le début de la semaine a épargné la Bretagne jusqu'à ce mercredi. Mais cette fois elle arrive bel et bien dans la région, avec des différences notables selon les département. Petit point sur ce qu'est une canicule.

 

Par KV avec Myriam Thiébaut


Nous les Bretons depuis le début de l'épisode de canicule en France avons souri, car pendant que le pays suffoque, nous avons supporté un ciel couvert, avec une fine pluie façon crachin et des températures loin d'être excessives qui obligeaient même à une petite laine dans la soirée. Les réseaux sociaux se sont d'ailleurs largement fait l'écho de cette exception bretonne. Mais à partir de ce mercredi, la région n'est plus épargnée et devrait vivre elle aussi une canicule, pour quelques uns de ses départements tout au moins.
 

Qu’est-ce qu’une canicule ?


La définition est très précise : on parle de canicule lorsque les températures sont élevées pendant trois jours d’affilée, jour et nuit. La précision Jour/Nuit, s'explique par le fait que quand il fait très chaud, le jour on fatigue et la nuit on récupère moins bien, souligne Météo France.
 

Des seuils d'alerte canicule différents selon les endroits


Les seuils retenus sont différents d’un département à un autre. Ce qui peut paraître étrange, comme si nous n’étions pas tous égaux devant la chaleur mais en fait, c'est une question d'habitude et donc de capacité à s'adapter à la chaleur. Les seuils d’alerte sont calculés à partir des données de mortalité sur 30 années, associées à des indicateurs météo. Ainsi, sur la carte, on peut voir que dans les Côtes d’Armor, il y a canicule à partir de 31°C sur 3 jours, avec 18C° la nuit. Alors qu’en Ille-et-Vilaine, le mercure doit atteindre 34 °C et au moins 19°C la nuit.
 
Les seuils d'alerte canicule en Bretagne / © Antoinette Grall - France 3 Bretagne
Les seuils d'alerte canicule en Bretagne / © Antoinette Grall - France 3 Bretagne

Et donc selon les prévisions pour les  jours à venir : Rennes, Redon et Vannes devraient s’approcher de leur seuil d’alerte. Tandis que ni le Finistère ni les Côtes d’Armor ne seront concernés, même s’il y fera tout de même très chaud. 
 

Les recommandations


Chaque commune recommande vivement aux personnes âgées et aux personnes handicapées isolées de se signaler. Pour s’inscrire sur leur registre il est nécessaire de se rendre sur les sites internet des mairies, ou de les contacter par téléphone. C’est ce registre qui permettra ensuite au préfet, en cas de besoin, de coordonner les interventions des services sanitaires et sociaux.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

baptème du canot de l'île de Sein en avril 2016

Les + Lus