Eaux de Plancoët : Brest 2020 à l’honneur sur les bouteilles, malgré l’annulation de l’événement

Déjà emballées aux couleurs des fêtes maritimes brestoises dont elles sont partenaires, les bouteilles d’eau minérale de Plancoët ne pourront pas être reconditionnées, même si le rendez-vous est annulé. Voilà une des conséquences un peu insolites du coronavirus.

Packaging "Brest 2020" des eaux de Plancoet
Packaging "Brest 2020" des eaux de Plancoet © Eaux minérales Plancoet
Petit anachronisme en prévision dans les rayons « boissons » de vos supermarchés ou épiceries. Les bouteilles d’eau de Plancoët, dès cette semaine, vont afficher la marque de « Brest 2020 », les célèbres fêtes maritimes, pourtant annulées à cause du coronavirus…

Partenaire de cet événement depuis 1992, la marque d’eau minérale bretonne s’apprêtait une nouvelle fois à en faire la promotion… Les packagings étaient déjà en cours, lorsque l’annulation a été décidée. Mais impossible matériellement de reconditionner ces 300 000 packs de bouteilles, faute de plastique suffisant et au risque également de devoir interrompre la chaîne pendant deux semaines. 

Un imprévu assumé


Un imprévu assumé par le directeur de l’entreprise, Nicolas Cherdronnet qui a choisi de communiquer à ce sujet sur sa page Facebook. « Dans un souci de continuité de l’entreprise, mais également écologique, nous avons décidé de produire ces packs malgré tout ». Il confirme également son soutien aux responsables de cet événement. « On a une pensée toute particulière pour les organisateurs et les bénévoles qui voulaient faire de ce moment une grande fête comme tous les 4 ans »

  

Solidarité pour les hôteliers bretons


Pour transformer ce « raté packaging » en « opération marketing », le directeur confirme le maintien d’un jeu concours figurant sur les emballages. Il a décidé d’en augmenter les gains en offrant des séjours hôteliers dans la région, une façon de soutenir ses clients professionnels durement touchés par le confinement et leur fermeture contrainte. Il envisage également un autre jeu à venir, en solidarité avec les bars et restaurants. "Il s'agira certainement d'un concours photo".

Pas de chômage partiel mais plus de bouteilles en verre sur la chaîne

La marque leader en Bretagne des bouteilles de verre consignées a dû d’ailleurs adapter sa production. Faute de débouchés auprès des bars, hôtels et restaurants, 25% de l’activité a dû être suspendue. Ce qui représente, en mars et avril,  400 000 bouteilles de verre non sorties sur les chaînes. Seule la ligne d'embouteillage plastique a pu continuer à tourner.

Une interruption due aussi à la configuration du site de production qui ne se prêtait pas dans un premier temps aux gestes barrières. "La ligne de verre, c'est 100 mètres à peine, et onze personnes. Nous avons préféré optimiser la ligne plastique qui s'étend sur 250 mètres et ne nécessite que 4 salariés en 3/8".  

Si le chômage partiel a pu être évité pour les 23 salariés en production, les contrats des 7 intérimaires à temps partiel sur le site n'ont pas été renouvelés. Mais dès la semaine du 11 mai, la reprise est prévue, avec visières et masques pour tous. "Nous ne sommes pas du tout les plus à plaindre, mais nous avons hâte que l'activité reprenne" a précisé le directeur des Eaux de Plancoët, absolument pas inquiet pour la pérennité de sa entreprise.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
consommation économie fêtes maritimes de brest 2020 fêtes locales événements sorties et loisirs entreprises coronavirus santé société
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter