• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Ensemble c'est mieux

Du lundi au vendredi à 10 h 50
Logo de l'émission Ensemble c'est mieux

Accident vasculaire cérébral : de nouvelles techniques chirurgicales pour une meilleure récupération

La thrombectomie mécanique permet d'aller directement le caillot (à droite sur l'image) dans le cerveau avec une sonde / © Hélène Raoult / CHU de Rennes
La thrombectomie mécanique permet d'aller directement le caillot (à droite sur l'image) dans le cerveau avec une sonde / © Hélène Raoult / CHU de Rennes

Chaque année, 7300 Bretons sont touchés par un AVC, un accident vasculaire cérébral. Le Docteur Thomas Ronzière neurologue au CHU de Rennes dévoile les nouveautés côté traitement et rappelle l'urgence d'un appel au SAMU lorsque l'on constate les premiers symptômes. 

Par Emilie Colin

La prévention de l'accident vasculaire cérébral reste une priorité. En Bretagne, 7300 personnes sont touchées chaque année, ce qui représente trois hospitalisations par jour. Les médecins continuent d'encourager les patients à appeler le plus rapidement possible le 15 lorsqu'ils constatent les premiers symptômes qu'ils connaissent de plus en plus. Paradoxe, la plupart des gens n'osent pas appeler.

Parmi les signes, le patient peut ressentir des étourdissements et une perte soudaine d’équilibre, un brusque engourdissement, une perte de sensibilité ou une paralysie du visage, d’un bras, d’une jambe ou d’un côté du corps, de la confusion, une difficulté soudaine à s’exprimer ou à comprendre, une perte soudaine de la vue ou une vision trouble dans un seul oeil, des maux de tête violents. 

De nouveaux traitements 


Le docteur Thomas Ronzière, neurologue au CHU de Rennes revient sur les nouvelles techniques chirurgicales qui vont faciliter la récupération, après un AVC, comme la thrombectomie. L'AVC entraîne bien souvent des blessures invisibles, une difficulté à la fois pour le patient et ses proches.

Accident vasculaire cérébral : la médecine progresse

 

A lire aussi

Paddle Trophy à Vannes : hommage aux sauveteurs de la SNSM

Aidez-nous à améliorer notre site en répondant en trois minutes à ce questionnaire.

Commencer