• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Dimanche en politique

Dimanche à 11 h 25
Logo de l'émission Dimanche en politique

Municipales à Rennes : dans le jeu des alliances, et si Pierre Breteau l'emportait ?

Le maire de Saint-Grégoire et vice-président de Rennes Métropole va-t-il se lancer dans la course au trône de Rennes ? Dans une élection où les alliances seront nécessaires pour l'emporter, Pierre Breteau, avec le Modem, pourrait-il être le grand gagnant ? Réponse dans Dimanche en Politique.
 

Par Benoit Thibaut avec SG

Est-ce l’heure du changement pour la grande ville de l’Ouest visée comme priorité par Yannick Jadot et son mouvement EELV?

La République en Marche est sortie tout juste en tête du dernier scrutin européen, de quoi donner des envies aux centristes du MODEM dont Pierre Breteau, le maire de St Grégoire est la figure de proue. Pierre Breteau souhaite être le candidat de l'Alternance à Rennes Métropole et peut-être aussi à la mairie de Rennes.

Pierre Breteau sera l’invité spécial de Robin Durand pour Dimanche en Politique à 11h25 ce dimanche 23 juin et répondra aux questions qui se posent sur l’avenir de la ville de Rennes.


Le jeu des alliances


Qui arrivera à sortir du lot aux municipales et quel projet pour la ville de Rennes ?

Seules 1000 voix d’écarts séparaient LREM et EELV lors du dernier scrutin européen à Rennes. Entre les Vert et le parti au pouvoir, l’écart n’a jamais été si proche.

La mairie de Rennes ne se gagnera que par un jeu d’alliances, et Pierre Breteau, le candidat naturel de la droite et du centre, passé au Modem en avril dernier, a une carte à jouer. Et c'est lui qui a obtenu le meilleur résultat aux dernières élections.

Les Républicains peuvent être une réserve de voix intéressante mais feront ils alliance, eux qui veulent défendre les couleurs de leur parti historique. 

L'électorat de centre-droit breton est plutôt "LREM compatible", mais est-ce suffisant pour y gagner la capitale de Bretagne ? Quelle place la candidate de la majorité présidentielle, Carole Gandon, fera-t-elle au MODEM ? Cette question sera certainement centrale pour Pierre Breteau.
 
 

Rennes un besoin d’alternance ?


L’équipe en place avec à sa tête Nathalie Appéré a soutenu Manuel Valls lors de la primaire socialiste remportée par Benoit Hamon. Mauvaise pioche. Et lors de la campagne pour les Européennes, elle s'est engagée auprès de l’essayiste Raphael Glucksmann. Pas mieux.

Le mouvement Place Publique PS qu'il représentait n’a recueilli que 6 700 voix à Rennes, quand les Verts et LReM en ont obtenu 15 000 et 16 000.

Le signal est fort et pour chacun, les envies sont grandes de faire basculer la capitale bretonne dans l'alternance.
 

Quelle vision pour Rennes ?


Le projet pour la ville sera un enjeu capital. Sécurité, emploi, transport en commun, métro, vélo, urbanisme, les dossiers sont sur la table.

L'invité de Dimanche en Politique, Pierre Breteau, aura l’occasion de développer ses priorités et les valeurs que lui et le MODEM ont pour les futures élections municipales.

Robin Durand présentera entre autres des reportages sur l’avenir citoyen, climatique ainsi que sur la densité démographique et le besoin de Rennes de se reconstruire sur elle-même.


Revoir l'émission

 





 

Interview François Floret