Génération Bretagne

Le mercredi, une fois par mois, après le Soir 3
Logo de l'émission Génération Bretagne

Vie étudiante en Bretagne : toujours la galère ?

L'université de Bretagne Occidentale à Brest / © Claude Prigent / MaxPPP
L'université de Bretagne Occidentale à Brest / © Claude Prigent / MaxPPP

La Bretagne compte 125 000 étudiants. Brest et Rennes sont classés parmi les meilleurs villes où il fait bon étudier. Pourtant qu'en est-il de leurs conditions de vie au quotidien ? Réponses dans Génération Bretagne [Enquêtes de régions] le mercredi 6 décembre après le Soir 3. 

Par Emilie Colin

125 000 c'est le nombre d'étudiants en Bretagne. La région incarne aujourd'hui un territoire dynamique. Brest et Rennes apparaissent comme classées parmi les 25 meilleures villes de France et où il fait bon étudier. Ses facultés et ses écoles d'ingénieurs ainsi que la qualité de vie séduisent les futurs diplômés. 

Pour autant, les étudiants bretons ont-ils aujourd'hui un quotidien facile ? Entre ceux qui doivent se contenter d’un budget très limité et ceux qui doivent faire face à l’échec en fac (30 % des inscrits en première année n’arrivent pas en licence).

Génération Bretagne [Enquêtes de régions] fera le point le mercredi 6 décembre après le Soir 3, avec les témoignages d'étudiants bretons et avec nos invités : Vincent Dael, étudiant en droit, président du syndicat UNEF Rennes, Pierre Lumalé, élève ingénieur, président de l’association Hélicity qui a mis au point des logements auto-construits par les étudiants eux-mêmes. 


Jean Peeters, président de l’université de Bretagne Sud UBS viendra débattre sur l’orientation et la sélection à l’entrée de l’université. 

Revoir l'émission 


 

A lire aussi

Lorient-Les Bermudes-Lorient, vers un nouveau départ en 2019