• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Vos documentaires

Tous les lundis, à partir de 23 h dans la case "La France en vrai" 
Logo de l'émission Vos documentaires

“La bande à Binic, sous les planches la plage” : à la recherche d'une nouvelle utopie, le temps d'un été

Lena Paugam joue son monologue en forêt, un travail avec dix amateurs intitulé "Les lucioles la nuit tombante"
Lena Paugam joue son monologue en forêt, un travail avec dix amateurs intitulé "Les lucioles la nuit tombante"

Tous les ans pendant l'été, plusieurs comédiens et artistes se réunissent à Binic. Pendant six semaines, ils créent des spectacles, des oeuvres qu'ils feront ensuite découvrir au public à travers un festival. Ce documentaire les suit dans leur processus de réflexion jusqu'à son aboutissement.

Par Emilie Colin

Comédiens, photographes, artistes, tous prennent le temps de se rejoindre pendant l'été, pour une résidence d'un mois dans une maison prêtée pour l'occasion à Binic. Ils construisent ensemble un festival de trois jours qu'ils joueront sur la plage, le quai, une salle de spectacle. À chaque fois un thème est imposé. En 2017, ce sera "reconstruire".

Pendant six semaines, Lena, François, Fanny, Antonin, Sébastien et les autres forment la compagnie Lyncéus. Ils partagent un quotidien de créations, de réflexions et aussi une vie à plusieurs. Le film "La bande à Binic, sous les planches la plage" les suit dans leurs questionnements.
  

"On fabrique une certaine utopie"


Tous se libèrent de leurs projets habituels pour vivre ce moment. Le festival se construit de manière amateur, sans de gros moyens, ici pas de scénographie, pas de constructeur ou de machino. On récupère les matériaux nécessaires avec l'aide de connaissances sur place, on va coller les affiches dans les villes alentours. Chacun se questionne.
 

On fabrique une utopie, qui nous fait du bien et en même temps on fait des compromis


Il y a ceux qui construise au sens littéral du terme, la scène, une photographie. Il y a ceux ou celles qui jouent, chantent, écrivent. "J'aime bien le passage à l'acte, provoquer les choses, m'engager physiquement." dit l'un d'eux.
 
"La bande à Binic, sous les planches la plage"
Extrait du documentaire
 

Un regard sur l'engagement


Avec ce film, le réalisateur Sylvain Bouttet a souhaité apporter un "autre regard sur l'engagement de la jeunesse." Il explique : "Le groupe du Lyncéus nous propose de nous arrêter un moment. Ici, maintenant. De nous (re)sensibiliser à notre histoire commune. De la mettre en résonance avec l'intime. D'imaginer des possibles à portée de main. Le film capterait cette volonté de réfléchir ensemble à un avenir non anxiogène."

"La bande à Binic, sous le plancher la plage" un documentaire de Sylvain Bouttet
Diffusion le lundi 10 septembre 2018 après le Soir 3


 

L'histoire du football féminin