Vos documentaires

Tous les lundis, à partir de 23 h dans la case "La France en vrai" 
Logo de l'émission Vos documentaires

“Bretagne radieuse” : enquête sur les traces invisibles de l'uranium en Bretagne

© FTV
© FTV

Beaucoup d'entre nous ne le savent pas mais entre 1955 et 1984, 42 mines d’uranium ont été exploitées en Bretagne. 26 d’entre elles se trouvent, concentrées, dans le département du Morbihan. Le réalisateur Larbi Benchiha est allé sur les traces de leur extraction. 

 

Par Benoit Thibaut

250 mines d'uranium ont été exploitées en France de 1945 à 2001, l'activité a produit 252 millions de tonnes de matériaux et de déchets résiduels radioactifs, qui menacent l'écosystème.

En Bretagne, pendant trois décennies, cette extraction d'uranium, a produit des déchets insuffisamment riches pour être traités en usine, mais néanmoins nocifs pour la santé.
 
Un compteur Geiger lors d'un relevé dans le Morbihan / © FTV
Un compteur Geiger lors d'un relevé dans le Morbihan / © FTV

Dès les débuts, des comités de protestation anti-uranium se sont constitués. Petit à petit, une conscience environnementale s’est développée mobilisant des élus, des agriculteurs ainsi que de simples citoyens soucieux de leur qualité de vie.

Armés de compteur Geiger, des associations traquent les chemins pris par des eaux impactées, des terrains souillés, des champs infectés, des jardins de particuliers contaminés par des niveaux de radioactivités trop importants, dangereux pour l'homme.

Tous ces espaces sont ouverts au public, et peuvent être des parcours de promenade pour une famille ou des terrains de jeux pour enfants.  
 
Extrait du documentaire Bretagne Radieuse

L'ampleur de la contestation a contraint l'ancêtre d'AREVA (la COGEMA) à renoncer aux mines bretonnes en 1990. Pour la première, et unique fois, une alliance s'est faite entre les écologistes et la FNSEA. 
 
Champs contaminé par un seuil de radioactivité trop important / © FTV
Champs contaminé par un seuil de radioactivité trop important / © FTV

Mais, trente-cinq ans d’exploitation de l’uranium en Bretagne ont laissé des traces.

Autour de certains sites, l’environnement porte encore les stigmates du passé et la santé publique est toujours menacée.
 

Pourtant, la mobilisation des populations ne s’est pas arrêtée à la fermeture des mines. Des collectifs animés par de nouvelles générations, ont repris le flambeau des anciens et dénoncent les fermetures bâclées des mines, la non sécurisation des sites, l’absence de signalisation, la dissémination des résidus... Le manque de traçabilité pose de nombreuses questions !

En outre, les associations interpellent l’Etat, de sommer AREVA à décontaminer les zones à risques.
 

Parallèlement, ces derniers mois, en Bretagne, des demandes pour l’exploration des sous-sols à la recherche de minerais précieux, dont l’uranium, ont été déposées en toute discrétion.

Plusieurs permis de recherches ont déjà été accordés à la société Variscan Mines : Merléac (22), Beaulieu (44). D’autres sont en cours d’instruction : Loc Envel (22), Silfiac (56), Dompierre du Chemin (35).
 

En 2015, Emmanuel Macron, alors ministre de l’Economie, s’est dit favorable à de nouvelles exploitations minières sur le territoire français…

La dispersion des stériles et des sédiments contaminés, engendrés par 30 années d'extraction d'uranium, présente toujours un risque pour la santé publique et l'environnement.

J'aurais dû faire ce film en premier

Larbi Benchiha poursuit par son film "Bretagne radieuse" sa démarche de documentaliste sur les aspects sanitaires et environnementaux du nucléaire dont l'uranium fait parti.

Après avoir filmé dans le désert du Sahara, et à Moruroa, ce troisième volet s'intéresse à la genèse de l'histoire du nucléaire en France. "Ils ont d'abord fait des mines, en Bretagne et partout en France. L'uranium des mines est la matière première des bombes nucléaires".

Bretagne radieuse un film inédit pour France 3 Bretagne
Production : JPL Films, France Télévisions
Diffusion : lundi 21 octobre 2019 à 23h20

 


  


 

 




 

A lire aussi

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh