bretagne
Choisir une région

Vos documentaires

Tous les lundis, à partir de 23 h dans la case "La France en vrai" 
Logo de l'émission Vos documentaires

Warren Barguil : le champion qui n'en finit pas de grimper

Dans le documentaire "Warren Barguil en route vers les sommets" Kenan An Habask nous dresse un portrait sans fard de ce champion prometteur qu'il a suivi durant sept mois avant et pendant sa première Grande Boucle.

Par Catherine Deunf

Trente ans après la dernière victoire de Bernard Hinault sur le Tour de France, la Bretagne attend son successeur. Warren Barguil pourrait être cet enfant prodige. A 23 ans, le jeune Morbihanais a couru son premier Tour de France en juillet 2015 et a fini maillot à pois de l'édition 2017.

Pour le manager de son équipe "Giant Alpecin", il s'agissait d'une mise en jambe, une première expérience pour se familiariser à l'épreuve reine du cyclisme. Avec l'espoir que Warren réussisse tout simplement à finir le Tour. Mais, le jeune Breton fera bien mieux puisqu'il terminera quatorzième de sa première Grande Boucle et endossera le maillot blanc du meilleur jeune.

Extrait doc Warren Barguil. Commentaire Tour de France
Pour son 1er Tour de France, Warren Barguil ne s'est pas contenté de faire de la figuration. Extrait du documentaire Warren Barguil, en route vers les sommets. Ici au coude à coude avec Alberto Contador. - Kenan An Habask


C'est un compétiteur, un battant. Il a la tête dure d'un Breton, sourit Iwan Spekenbrink, manager de l'équipe "Giant Alpecin", où Warren court comme professionnel depuis 2013.



Il l'a prouvé plus d'une fois. Par exemple après cette chute sur le Tour, où bien amoché, il attaque… "On l'a choisi car d'ici quelques années, nous pensons qu'il peut être l'un des grands coureurs du classement général," analyse Iwan Spekenbrink. Warren n'est pas de ces cyclistes qui marquent les esprits en remportant une voire plusieurs étapes. Warren Barguil est un grimpeur. Pour se démarquer, il doit figurer en bonne position au classement général.

C'est le plus dur dans le vélo. C'est d'être grimpeur et jouer le classement général, constate le jeune cycliste.



" C'est beaucoup de sacrifice d'être sportif de haut-niveau. On ne voit que les bons côtés quand on gagne. Ce n'est pas tous les jours rose (…) Tout le travail qu'il y a derrière, c'est ça le plus dur," poursuit Warren.


Une belle rencontre


Kenan An Habask, réalisateur du documentaire , qualifie le jeune champion de sympathique et facile d'accès : "Il aime partager et était content de participer au projet". Kenan An Habask et son producteur, Fred Prémel, désiraient effectuer un film sur un sportif de haut niveau. Parmi plusieurs virtuoses, ils avaient repéré Warren pour ses performances chez les jeunes.

Alors, lorsque le cycliste morbihannais se distingue sur le Tour d'Espagne 2014 en finissant huitième après avoir gagné deux étapes, les deux compères se disent qu'ils tiennent leur homme. Le jeune homme a gagné ses galons au sein de son équipe professionnelle et va probablement être sélectionné pour participer au Tour de France.

Ca nous intéressait de voir sa préparation, sa vie de cycliste de haut niveau dans cette année charnière," se souvient Kenan An Habask.


Le clan Barguil


Le film montre un garçon endurant, très entouré par sa famille. Son oncle, Sébastien Michon, est d'ailleurs son agent. "Warren a fait un test en partant s'installer dans le sud pour s'entraîner et ça ne lui a pas réussi," constate le réalisateur. Il est depuis revenu habiter dans le Morbihan près des siens. Entrer dans ce clan, se faire accepter, faire oublier la présence de la caméra, c'est aussi ce qui a plu à Kenan An Habask. Les réactions sont spontanées et c'est là que réside tout l'intérêt de ce documentaire.

Tourné dans les coulisses du cyclisme de haut niveau, le film offre une plongée dans ce monde inconnu des tactiques de courses, des stratégies de composition d'équipe… A l'image de cette dernière séquence où oncle et neveux (Warren et son manager) discutent de l'étape suivante, celle où Warren devenu pièce maîtresse de Giant Alpecin, va devoir emmener une équipe dans son sillage. Une responsabilité importante pour un jeune homme qui aura 24 ans lors du prochain Tour de France. L'âge qu'avait Bernard Hinault quand il remporta sa première Grande Boucle en 1978.

Extrait doc "Warren Barguil, en route vers les sommets". Discussion avec son agent
Après le Tour de France 2015, mise au point entre W.Barguil et son agent (qui est aussi son oncle ) en vue de la prochaine saison. - Kenan An Habask

Warren Barguil, en route vers les sommets : un documentaire de 52 minutes de Kenan An Habask.
Coproduction : Tita Productions / France Télévisions.
Avec la participation de Tébéo, Tébésud, TVR , avec le soutien de la région Bretagne, le CNC, la Procirep et l'Angoa.
Diffusion : lundi 11 septembre 2017 après le Soir 3

A lire aussi