• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Littoral - Le magazine des gens de mer

Le dimanche à 12 h 55, rediffusé nationalement le mardi à 9 h 20
Logo de l'émission Littoral - Le magazine des gens de mer

Marine Barnérias : une sacrée marraine pour le patrouilleur “La Combattante”

Marine Barnérias lors de la cérémonie militaire pour le baptême de La Combattante à Saint-Malo / © Emmanuel Duclos - Easy Ride
Marine Barnérias lors de la cérémonie militaire pour le baptême de La Combattante à Saint-Malo / © Emmanuel Duclos - Easy Ride

C’est un jour unique pour le patrouilleur de la Marine Nationale "La Combattante". Celui de la première cérémonie des couleurs et de la première prise de commandement. Ce bateau a une résonance particulière pour la présentatrice de Littoral Marine Barnérias, désormais sa marraine.
 

Par Benoit Thibaut avec EC


La bouteille se casse. Le baptême est officiel. C’est avec émotion et fierté que Marine Barnérias a accepté cet honneur, celui de devenir la marraine du patrouilleur "La Combattante". Pendant cette cérémonie le 12 juin dernier, c’est avec son cœur qu'elle livre son message, devant l'équipage, leurs familles et ceux qui ont contribué à la construction du bâtiment.
 
Marine Barnérias entourée des membres de l'équipage du patrouilleur La Combattante lors du baptême du navire à Saint-Malo / © Emmanuel Duclos - Easy Ride
Marine Barnérias entourée des membres de l'équipage du patrouilleur La Combattante lors du baptême du navire à Saint-Malo / © Emmanuel Duclos - Easy Ride


Une combattante pour "La Combattante"


Pour elle, le métier de marin rime avec engagement, solidarité. Les membres de l’équipage incarnent ces valeurs qui ont tendance à disparaître aujourd'hui souligne-t-elle. Ce bateau, son nom, "La Combattante", fait résonance à son parcours, à sa lutte face à la Sclérose en plaque, la SEP, dont elle est atteinte et qu'elle a décidé d'affronter. "Vous allez avoir des aléas, vous devez vous adapter aux imprévus" déclare t-elle aux marins.

Se faire confiance est le message que cette marraine a tenu à leur transmettre. 

Vivez en image le baptême et la visite de ce magnifique bateau gris

 

Le choix du Commandant Dherbécourt


Entre le Commandant de "La Combattante", le Lieutenant de Vaisseau Jean-Christophe Dherbécourt et Marine Barnérias c'est avant tout une rencontre, un sentiment de respect partagé. Le marin a choisi sa marraine pour sa personnalité et son engagement. Peut-être est-ce aussi le fait que c'est deux là ont des origines géographiques assez proche entre Paimpol et Ploumanac'h.

En ce jour de baptême et de premier prise de commandement, le Lieutenant de Vaisseau Dherbécourt devient Commandant de "La Combattante", lui qui a rejoint la Marine Nationale en 2007 en intégrant l'Ecole Navale. La spécialité du breton de Paimpol ? La mise en oeuvre des armes qui l'amène sur "La Moqueuse" en Nouvelle-Calédonie, ou sur des missions de dissuasion nucléaire en escortant nos sous-marins nucléaires et plus récemment à une mission dans le Golfe de Guinée.

Le Commandant Dherbécourt a également l'expérience des frégates multi-missions (FREMM), nul doute que "La Combattante" est entre de bonnes mains, la marraine peut en être assurée.  

Le Commandant Jean-Christophe Dherbécourt avec la marraine de son patrouilleur / © Emmanuel Duclos - Easy Ride
Le Commandant Jean-Christophe Dherbécourt avec la marraine de son patrouilleur / © Emmanuel Duclos - Easy Ride

    

"La Combattante" un hommage à la Résistance 


Ce bâtiment porte en héritage le nom d'un torpilleur de la France Libre, "La Combattante". Ce dernier a participé brillamment au second conflit mondial par de nombreuses actions de feu en 1944. Le Général de Gaulle décore même ce navire et son équipage de la Croix de guerre 1939-1945 le 14 juin 1944, au large de Juno Beach en Normandie, à l’occasion de son retour en France.
 
Marine barnérias sur le ponton de La Combattante lors de la première cérémonie des couleurs du navire / © Emmanuel Duclos - Easy Ride
Marine barnérias sur le ponton de La Combattante lors de la première cérémonie des couleurs du navire / © Emmanuel Duclos - Easy Ride
 
Le patrouilleur "La Combattante" construit entre Saint-Malo et Boulogne-sur-Mer représente à son tour un moyen de luttes. Ses missions s'orientent dans les Antilles et en Guyane avec :
  • La protection des intérêts français
  • La police des pêches et la préservation des ressources halieutiques
  • La lutte contre le narcotrafic et le contrôle des flux migratoires
  • Le sauvetage et l’aide à la population en cas de catastrophe naturelle

 

Douarnenez, la plage du Ris interdite à la baignade