Enquête. Et vous, pour la pause déj, vous faites comment ?

Entre crise sanitaire et télétravail, notre pause déjeuner ne ressemble plus à ce qu'elle était. C'est même parfois devenu un vrai casse-tête ou pire, une pause obligée dans le froid. Alors avez-vous une recette pour conserver le plaisir de ce moment ? Donnez-nous votre témoignage.

Si la pause déjeuner était dans le monde d'avant un moment de détente, de répit dans une journée de travail, elle peut désormais s'apparenter à un calvaire, avec les restrictions sanitaires en vigueur.

Que ce soit en présentiel ou en télétravail, le moment de la pause déjeuner a dû être repensé. Un moment qu'il faut gérer au mieux pour faire plaisir à son estomac, tout en restant convivial ou familial.

Au bureau ou à la maison, avec des collègues ou en famille, plats préparés ou à emporter : comment vous en sortez vous ? Vous pouvez partager vos habitudes, vos petits trucs, et même - c'est possible - ce que ces contraintes vous ont apporté.

 

À chacun sa solution pour déjeuner en ces temps de crise sanitaire. Quelle est la votre ? 

 

Au bureau : la pause de tous les dangers

Pour ceux d'entre vous qui continuent à exercer leur activité en présentiel, les options se sont vues réduites par les directives du gouvernement.

Le travail apparaît vite comme un des rares lieux d'interactions social que nous fréquentons (hors du cadre familial) en semaine. Aussi, la pause déjeuner apparaît pour certains comme l'occasion d'échanger, de se retrouver entre collègues, amis, dans une salle de réunion, une salle libre.

D'autres - au même titre que pour le télétravail - préfèrent s'isoler pour mieux se relaxer. Il arrive également que des personnes déjeunent à l'écart pour des raisons de respect des règles sanitaires.

Pour ce qui est de la restauration, là encore, il y a plusieurs écoles. Plus moyen de déjeuner en restaurant. Certains continuent néanmoins de soutenir la restauration en achetant des plats à emporter.

D'autres encore se préparent à manger à l'avance tandis que certains profitent également de cette pause pour sortir et manger chez eux ou en extérieur (seuls, en famille, entre amis).

Mais attention, on constate que la pause déjeuner est un des temps de la journée où le virus se propage le plus au travail.

En ce moment de décontraction que l'on aime convivial, on observe parfois un relâchement des gestes barrière. Aussi, l'INRS met à disposition sur son site une liste de recommandations à respecter lors de pause déjeuner sur votre lieu de travail. 

 

A la maison : la pause s'impose

Avec le récent durcissement des règles sanitaires et le renforcement du télétravail, beaucoup passent leur pause déjeuner chez eux. En travaillant de chez soi, difficile de jongler entre travail, parfois enfants à garder, repas à préparer et autres. Le temps peut parfois manquer et la coupure entre travail et pause peut être floue. 

Par manque de temps certains optent pour la livraison de plats à domicile ou la consommation de plats industriels.

D'autres à l'inverse, avec la situation, suivent la tendance du Batch Cooking. Ils ont retrouvé le goût de cuisiner et se mettent aux fourneaux en amont pour se préparer de bons petits plats en vue du déjeuner. Faites nous part de vos astuces pour conserver le plaisir de la pause déjeuner et la concilier avec vos impératifs. 

Alors que certains ont besoin de calme pour se reposer et optent pour une pause seul, c'est pour d'autres l'occasion de se retrouver en famille autour d'un bon repas.

Enfin, certains, en manque de sorties, profitent de ce moment de répit pour s'aérer, sortir se promener et déjeuner dehors quand le temps le permet. Une manière de conserver une activité physique et de changer de lieu pour une coupure nette entre travail et temps libre.

 

 

 

L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
L'actualité "Société" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité