Festival Les Insulaires. Les prix du logement inabordables sur les îles du Ponant. Quelles solutions?

Publié le Mis à jour le
Écrit par Sarra Ben Chérifa avec Yohann Etienne

Le festival Les Insulaires se tient ce week-end sur l'île aux Moines dans le Morbihan. L'occasion d'assister à des concerts ou de faire son marché des producteurs mais aussi d'aborder des thématiques vitales pour les îles du Ponant. Cette année, la table ronde a pour thème la cherté du logement.

Comment se loger sur les îles alors que le mètre carré atteint presque 8000€ ? Quelles solutions les mairies ou les constructeurs de lotissements peuvent apporter ? Ce sont les questions abordées lors de la table ronde du festival les Insulaires.

Le logement, une thématique chère aux iliens

Cette table ronde, qui se veut être une causerie sur les thématiques chères aux iliens est ouverte à tous. Louis Brigand, géographe et enseignant à l'Université de Bretagne Occidentale apporte ses éclairages techniques et scientifiques. 

"Aujourd'hui, nous sommes sur des terrains très tendus sur le plan du foncier et de l'habitat. C'est d'autant plus exacerbé qu'une île est un territoire limité, contraint, restreint. Il faut aussi faire le parallèle avec une autre donnée, qui est l'arrivée de nouveaux habitants, qui eux revendiquent légitimement le droit au logement. On arrive donc sur des terrains où c'est tendu et pour lesquels il faut trouver des solutions" décrit le chercheur.

Des solutions énumérées

Parmi les solutions énumérées lors de la table ronde le projet à bail solidaire sur l'île d'Arz, la taxation des résidences secondaires dont la valeur est supérieure à 350 000€ comme c'est le cas en Corse ou encore la création d'un office foncier solidaire comme celui lancé à Vannes il y a un an

Pour les intervenants, toute la difficulté est de trouver un équilibre entre les résidences secondaires et le logement pérennes des habitants à l'année qui souhaitent s'installer. Depuis 6 ans, sur l'île-aux-Moines les constructeurs de lotissements réservent 20% de leurs parcs aux résidents permanents. 

Un moyen de garantir l'accès au logement pour les classes moyennes car des quotas existent pour le logement social. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité