16e Transat Jacques Vabre. Le triple succès d'Antoine Koch, marin et designer d'Imoca

Ce dimanche, les trois premiers Imoca ont franchi la ligne d'arrivée à Fort-de-France (Martinique) : "For People" de Thomas Ruyant et Morgan Lagravière, suivi de "Paprec Arkéa" avec Yoann Richomme et Yann Eliès, puis "For The Planet" de Sam Goodchild et Antoine Koch. Mais ce dernier n'est pas que co-skipper ! Il est aussi ingénieur naval et a participé à la construction des trois voiliers qui sont sur le podium.

Carton plein pour Antoine Koch ! Le co-skipper de "For The Planet" termine 3ème de cette 16ème Transat Jacques Vabre, avec Sam Goodchild, mais il y a aussi un peu de lui sur la 1ère et 2ème place du podium des Imoca.

Marin et co-designer

Le marin est en effet aussi le co-designer des deux seuls bateaux qui les précèdent : "For People" (qui termine 1er avec Thomas Ruyant et Morgan Lagravière) et "Paprec-Arkéa" (2ème avec Yoann Richomme et Yann Eliès).

Lire aussi : VOILE. Thomas Ruyant et Morgan Lagravière remportent la Transat Jacques-Vabre en Imoca

"Je suis très heureux que les deux bateaux, à la conception desquels j'ai participé, soient sur les deux premières marches du podium" a-t-il réagi à chaud, alors que l'Imoca était à peine amarré. "Mais vous avez vu les équipages qu'il y a dessus ! Les bateaux n'ont quand même pas fait ça tout seuls !"

Ingénieux et discret

Modeste, le marin ingénieur aurait pourtant de quoi se vanter. Déjà 4ème de la Transat Jacques Vabre en 2019 avec un certain Thomas Ruyant, Antoine Koch a co-skippé, mais aussi beaucoup travaillé sur ce bateau "LinkedOut", notamment sur ses voiles et ses appendices.

Des efforts qui ont payé... Le skipper nordiste Thomas Ruyant a bouclé son tour du monde, le Vendée Globe 2020-2021, en 80 jours 15 heures 22 minutes 01 seconde de course ce qui lui a valu la 6ème place de cette édition.

Avec ce même bateau aussi, Thomas Ruyant et Morgan Lagravière (déjà eux) remportaient la Transat Jacques Vabre en 2021. Mais Antoine Koch planchait déjà sur le suivant...

Objectif : Vendée Globe 2024

Associé avec Finot-Conq, Antoine Koch a proposé un nouveau plan pour le prochain Vendée Globe. Projet retenu par TR Racing (l'écurie de Thomas Ruyant) mais aussi par l'équipe Paprec-Arkéa de Yoann Richomme. C'est ainsi que deux nouveaux bateaux équipés de foils ont été mis à l'eau récemment : "Paprec-Arkea" en février, et "For People" en mars 2023. Deux bateaux conçus pour traverser les océans.

Avant même la Transat Jacques Vabre, ces deux "plans Koch-Finot-Conq" se sont fait repérer. Presque aussitôt après leur mise à l'eau "For People" a remporté la Guyader Bermudes 1000 Race en juin dernier. Quant à "Paprec-Arkea" il finissait 2ème de la Rolex Fastnet mi-juillet. Des débuts plutôt très prometteurs...

La récompense est donc triple aujourd'hui pour Antoine Koch qui joue toujours sur deux tableaux. Certes, le marin s'est emparé de la troisième place avec Sam Goodhild sur l'ex-"LinkedOut" devenu "For The Planet". Mais l'ingénieur-architecte, voit aussi ses deux nouvelles "créations" briller. Des résultats de bon augure, en vue du prochain Vendée Globe qui s'élancera le 10 novembre 2024 des Sables d'Olonne.

De là, à se lancer dans un projet à son nom ? Antoine Koch a depuis la Martinique, répondu ainsi à la question : "En solitaire autour du monde, je ne sais pas bien comment ils font. Donc, ce n’est pas que je n’ai pas envie mais j’ai beaucoup d’admiration pour ceux qui le font ça car c’est un exercice de haute voltige."

Humilité, quand tu nous tiens...