Abers Road. Pour Gaëtan Roussel, Jane Birkin livre trente ans de souvenirs depuis sa maison des Abers. VIDEO

Pour Abers Road, Gaëtan Roussel prend la route avec Jane Birkin. La chanteuse va lui dévoiler ses lieux secrets et les raisons de sa présence dans le Finistère Nord. Une rencontre tout en générosité avec au final, un Live intime sur les rives de l'Aber Wrac'h. Une émission à voir et revoir. 

Jane Birkin livre ses souvenirs à Gaëtan Roussel pour Abers Road, l'émission musicale de France 3 Bretagne
Jane Birkin livre ses souvenirs à Gaëtan Roussel pour Abers Road, l'émission musicale de France 3 Bretagne © Benoit Thibaut - FTV

Après un premier épisode en compagnie de Renan Luce en baie de Morlaix, Gaëtan Roussel a un nouveau rendez-vous qui lui tient à cœur. Jane Birkin l’attend chez elle, dans sa maison du Finistère Nord.

Deux jours de road trip en camion, pour découvrir les paysages entre Portsall et Lannilis, de Ploudalmézeau à la plage de Saint-Pabu, de l’Aber Benoit à l’Aber Wrac’h.

Trente ans de souvenirs enfermés dans des boites que Jane Birkin ouvre pour Gaëtan Roussel et Abers Road, l'émission musicale de France 3 Bretagne. Un moment rare, où avec pudeur et sincérité, l’une des plus grandes célébrités de la chanson française, offre au chanteur-compositeur, son histoire familiale, ses souvenirs, le poids du passé et le bonheur teinté de mélancolie d’une vie en paix sur des terres reculées, préservées, sauvages comme elle.

Les deux grandes stars de la chanson se sont déjà croisées sur un plateau TV, mais ne se connaissent pas vraiment. Autour d’un café, dans la maison de Jane Birkin qui donne sur l’Aber Benoit, la chanteuse-comédienne ne cache rien de son plaisir de vivre au cœur des Abers. Du jour où il y a trente ans elle a découvert cette maison, au film « Boxes » qu’elle a réalisé en s'y installant, aux plaisirs de voir ses enfants et petits-enfants y grandir, jusqu'au lien fort qui unit ce lieu à son père.

Gaëtan Roussel, tout en délicatesse, interroge sa guide. La conversation est libre comme l’est Jane Birkin. Avec ses mots qui semblent sortis d’un recueil de poésie, la Bretonne de cœur se livre : Gainsbourg et les nuits blanches, ses tournages où Serge l’accompagnait et écrivait les chansons qui ont fait son succès, comme « Melody Nelson » ou « L'homme à la Tête de Chou », ainsi que son parcours de vie qui lui a fait traverser la Manche pour sa passion du cinéma.

Le van de Abers Road est propice à la confidence. Entre Lannilis et Portsall, il est question de ses disques écrits en Bretagne tel « Catch me if you can » ou « Image fantôme », et bien sûr de la vie de Jane Birkin, la célébrité, le besoin de protection que lui offrent les gens des Abers.

Je me sens protégée. Les gens sont très discrets. Personne ne vous emmerde jamais. Cela fait partie du charme, que l’on soit loin de tout.

Jane Birkin

 

La mélancolie des Abers

Jane Birkin aime les lieux déserts. Elle y entraine Gaëtan Roussel. Une ambiance qui lui rappelle l’île de Wight de son enfance. La conversation passe de Serge Gainsbourg à ses parents. Sur la plage où les cendres de son père reposent, Jane Birkin prend le temps de dévoiler sa relation avec ce père qui l’a accompagnée sur tous ses films. Mais aussi avec sa mère, qui l’a initié à la littérature et à l’art. 

La chanteuse se raconte et le plaisir est aussi grand de l’écouter, que de découvrir les plages, les chapelles, les sentiers, ou ces lieux qui lui permettent de profiter des produits locaux de qualité.

La beauté de la pointe bretonne coupe le souffle à un Gaëtan Roussel qui aime prendre le temps de la découverte. Naturellement, le musicien amène la conversation sur ce qui fait l'actualité de la chanteuse, ses créations musicales avec Etienne Daho. Gaëtan Roussel qui écrit, pour lui et pour les autres, nous permet de découvrir les multiples facettes de la Bretonne d’adoption.

Pour remercier son hôtesse d’une telle générosité, Gaëtan Roussel lui offre la surprise d’un moment partagé avec un ami commun, Christophe Miossec. Le Brestois les attend dans un lieu mystérieux entouré de bateaux entre deux vies. Les musiciens se remémorent des moments musicaux partagés, qui leur donnent envie de chanter quelques morceaux ensemble.


Abers Road, c’est aussi du Live

L’auberge du Pont sur L’Aber Wrac’h permet à Jane Birkin et Gaëtan Roussel accompagnés de Colin Russeil au Rhodes, et de Mirabelle Gilis au violon, d'offrir quelques morceaux aux amis croisés lors de ce road trip.


Abers Road avec Jane Birkin et Gaëtan Roussel : l'émission

Abers Road, le road trip musical de France 3 Bretagne, à découvrir ce vendredi 21 mai à 22h55.

Abers Road, une émission de France 3 Bretagne, en partenariat avec France Bleu Breizh Izel & Armorique, soutenue par la région Bretagne.


Retour sur le tournage en photos

Retrouvez toutes les photos des quatre premiers tournages de Abers Road sur notre Instagram. Ici, une sélection de photos entre Jane Birkin et Gaëtan Roussel.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par France 3 Bretagne (@france3bretagne)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par France 3 Bretagne (@france3bretagne)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par France 3 Bretagne (@france3bretagne)

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par France 3 Bretagne (@france3bretagne)

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
musique culture portrait à l'antenne vos rendez-vous