1917-1919 : quand plus de 800 000 soldats américains débarquent à Brest

1917 : les soldats américains débarquent à Brest avant de rejoindre le front / © Cinémathèque de Bretagne
1917 : les soldats américains débarquent à Brest avant de rejoindre le front / © Cinémathèque de Bretagne

La ville de Brest commémore cette année le centenaire du débarquement des troupes américaines sur son sol lors de la Première Guerre mondiale. Point d'orgue des manifestations, ce vendredi 23 juin, une parade nautique militaire  en rade de Brest. 

Par Eric Nedjar

Après avoir longtemps choisi la voix de la neutralité, et pour répondre aux provocations de l’Allemagne lançée dans une guerre sous-marine à outrance, le 6 avril 1917, les Etats-Unis décidaient de rejoindre l’Entente (France, Grande-Bretagne et Russie) et d’entrer dans la Première Guerre mondiale. Pour débarquer ses troupes, deux ports sont choisis sur la façade Atlantique. Saint-Nazaire, où les premiers bâtiments en provenance de New-York transportant 14 750 hommes arrivent le 26 juin 1917, et Brest qui verra arriver près de 800 000 militaires américains de 1917 à 1919.

"Avec l’afflux puis le reflux de tous ces hommes, l’arrivée d’une impressionnante logistique, de nouvelles infrastructures et l’entrée d’un modernisme massif, explique le Service historique de la Défense à Brest, la ville en sort métamorphosée. Les Américains débarquent avec leurs milliers de véhicules à moteur, ils construisent ou développent barrage, électrification et téléphone, voies ferrées, installations portuaires. Leurs campements se multiplient un peu partout. Sans oublier culture et mode de vie comme le jazz et le chewing-gum."

Brest en 1917 : une ville américaine
Un reportage de J.Le Bot, C.Aubaille, M.Ragot ; JM.Bocéno, avec Alain Boulaire (Historien), archives de la Cinémathèque de Bretagne.
Jusqu’à la fin de l’année, de nombreuses manifestations vont être organisées à Brest dans le cadre du Centenaire de la Grande Guerre, « l’occasion de rappeler que Brest fut un port de débarquement international accueillant de nombreuses troupes étrangères ».

Des commémorations auxquelles la Marine Nationale a décidé de s’associer en accueillant en rade de Brest, 5 navires de marines étrangères (USA, Canada, Grande-Bretagne, Brésil et Allemagne), avec à leurs bords 1 500 hommes d’équipage. Ce vendredi 23 juin, ces bâtiments de guerre défileront en rade de Brest de 16h à 18h et salueront au canon le port qui a vu plus des centaines de milliers de soldats américains débarquer puis rembarquer pour retrouver leurs foyers. Une parade nautique militaire avant de reprendre le large, le lendemain matin, pour escorter le Queen Mary 2 de Groix jusqu’à Saint-Nazaire, l’autre port majeur de débarquement des "Sammies".


A lire aussi

Sur le même sujet

Tempête Ana en Bretagne

Près de chez vous

Les + Lus