Accident de Lampaul-Guimiliau : le troisième enfant est décédé

Le bilan de l'accident de Lampaul-Guimiliau s'alourdit. Evan, 9 ans, qui se trouvait avec sa mère, sa soeur et son frère dans la voiture tombée dans une rivière, est décédé jeudi soir au CHU de Nantes. Les trois enfants impliqués dans l'accident ont perdu la vie.



 

Les pompiers ont été mobilisés en nombre pour porter secours à une famille dont le véhicule est tombé dans l'eau, à Lampaul-Guimiliau
Les pompiers ont été mobilisés en nombre pour porter secours à une famille dont le véhicule est tombé dans l'eau, à Lampaul-Guimiliau © France Télévisions

"Le petit Evan, 9 ans, est décédé jeudi soir au CHU de Nantes", nous a indiqué le commandant du groupement de gendarmerie du Finistère, le colonel Nicolas Duvinage. Il avait été transféré à Nantes depuis Brest dans un état critique. 

En arrêt cardio-respiratoire, les deux plus jeunes enfants avaient été transférés au CHU de la Cavale Blanche, à Brest. La soeur, une fillette de 4 ans, a succombé dans la matinée de jeudi. 

Le corps du troisième enfant, 10 ans, porté disparu au moment de l'accident, a été retrouvé au cours de l'après-midi mercredi par des plongeurs à plusieurs centaines de mètres du lieu de l'accident.

Les enfants étaient scolarisés à l'école Notre-Dame-des-Victoires à Landivisiau. Un communiqué a été publié sur le site de l'école mercredi.
"Un dramatique accident de la circulation a frappé, en fin de matiné, une famille de notre école". 

Selon le communiqué, une équipe de la Direction de l'Enseignement Catholique du Finistère est arrivée dès jeudi matin pour soutenir la communauté éducative
 

La mère avait réussi à s'extraire


L'accident s'est produit mercredi 15 janvier en ligne droite peu avant midi sur une route départementale. Le véhicule, conduit par la mère des enfants qui a pu s'extraire seule de l'habitacle, a plongé dans la rivière Quillivaron en franchissant un petit pont et s'est retrouvée sur le toit.

Les dépistages d'alcool et de stupéfiants pratiqués sur la conductrice se sont révélés négatifs, a assuré le colonel Duvinage, précisant qu'il n'y avait pas "de tiers" impliqué dans l'accident.
           
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
accident faits divers