“L'affaire du sous-marin rouge”, un plongeon dans la France de l'entre-deux guerres

© Vivement Lundi
© Vivement Lundi

Août 1937, en pleine guerre d’Espagne, un sous-marin espagnol battant pavillon républicain fait escale dans le port de Brest. Le documentaire "L'affaire du sous-marin rouge" évoque cette histoire méconnue, laquelle a également inspiré la BD "Nuit noire à Brest". 

Par Emilie Colin

Le sous-marin C2, sous pavillon espagnole arrive dans le port de Brest en août 1937, en pleine guerre d'Espagne, pays alors dirigé par le Général Franco. Si la presse régionale, sur ordre de la Sûreté Nationale, passe sous silence l’arrivée de ce bâtiment, c’est les poings levés et en chantant "l’Internationale" que les ouvriers de l’arsenal, accueillent les marins républicains. L’arrivée du C2 dans le Finistère ne va pas échapper non plus aux services secrets de Franco.

Un pan de l'histoire qui inspire un documentaire...

Le 18 septembre, un commando dirigé par le commandant Julian Troncoso, maitre espion du Caudillo, prend d’assaut le C2. L’opération est un échec et les franquistes sont interpellés. Au même moment, plusieurs attentats attribués aux communistes sèment le trouble à Paris. L’enquête de police sur l’affaire du C2 commence et révèle d’étranges liens avec les événements parisiens… Le documentaire réalisé par Hubert Béasse, "L’Affaire du sous-marin rouge" et diffusé le 21 novembre (après le Grand Soir 3) nous plonge dans la France de l’entre-deux guerres, à un moment où les élites patronales et religieuses supportent mal les avancées sociales. 

...mais aussi une BD "Nuit noire sur Brest"

Une BD que vous pouvez gagner en jouant avec nous !

Les coulisses de la création de la BD, dans un webdocumentaire (cliquez sur l'image)



 

Dates des avant-premières du documentaire

Brest, le 28 octobre aux cinémas Les Studios à Brest (20h) - en présence d’Hubert Béasse
Saint-Malo, le samedi 29 octobre à l’occasion de Quai des Bulles (17h) - en présence d’Hubert Béasse, Kris, Damien Cuvillier, Bertrand Galic
Rennes, le mercredi 16 novembre aux Champs Libres (18h) - en présence d’Hubert Béasse, Kris, Bertrand Galic et Patrick Gourlay.

Sur le même sujet

Les + Lus