• FAITS DIVERS
  • SOCIÉTÉ
  • ECONOMIE
  • POLITIQUE
  • CULTURE
  • SPORT

Amer, Laurent Prunier appelle à voter pour Bernadette Malgorn

C'est comme si c'était dit du bout des lèvres.... trois jours après le premier tour, et même s'il ne s'en était pas caché, Laurent Prunier a officiellement appelé à voter pour sa "rivale" dans une sorte de primaire à droite, Bernadette Malgorn. 

Par Stéphane Grammont

Ce n'est pas une surprise. Et pourtant. Il a fallu trois jours, et cette première intervention publique devant des médias, pour que Laurent Prunier appelle officiellement à voter pour Bernadette Malgorn. Un duel à droite l'a opposé à l'ancienne Préfet de la Région Bretagne, depuis conseillère régionale. Au terme d'une campagne dans laquelle rien ne les rapproché, et pire, qui s'est achevée sur un climat tendu entre les deux têtes de liste, c'est finalement Bernadette malgorn qui est arrivée en tête de cette primaire de fait. Elle s'est qualifiée pour le second tour avec 27,65% des voix alors que Laurent Prunier a recueilli 9,97%.

Cette campagne a été sale, dégueulasse


Laurent Prunier est amer. Dans un communiqué, il explique qu'il n'avait pas l'intention de s'exprimer. Et promet d'écrire sur "lescoulisses, souvent glauques, de la droite brestoise" en espérant que cela mette à "des décennies de divisions". . Toujours président de l'UMP29, il va attendre le proche renouvellement des instances et , "bien entendu", ne pas se représenter.

Laurent Prunier accepte d'avoir perdu, mais souffre d'une image personnelle "dégradée". "J'ai envoyé mon équipe dans le mur, et je le regrette pour eux" poursuit-il dans ce communiqué. La "famille UMP" en "est en grande partie responsable".

Amer, Laurent Prunier appelle à voter pour Bernadette Malgorn




Sur le même sujet

Fabian Lahaie, avocat des familles.

Les + Lus