Brest : les bébés d'une crèche font leur sieste à l'extérieur

Malika installe un des bébés de la crèche pour une sieste en extérieur / © France Télévisions
Malika installe un des bébés de la crèche pour une sieste en extérieur / © France Télévisions

Faire dormir un bébé dehors, quelque soit la saison. Un concept surprenant mis en place à la crèche Jean de la Fontaine à Brest. Cette sieste, en extérieur, offrirait un meilleur sommeil aux bambins.

Par E.C


"Quand les enfants ne dormaient pas, on allait les promener en poussette sur les parkings"Malika Treguer, auxiliaire de puériculture se souvient des stratagèmes développés par le personnel de la crèche Jean de la Fontaine à Brest, pour endormir les bébés. Depuis 10 ans, plus besoin de se déplacer, la crèche a décidé d'opter pour la sieste nordique et de faire dormir les enfants, en extérieur. "La démarche s'est faite progressivement, d'abord avec des sorties ponctuelles. Les parents s'y sont associés. Ce dispositif est inscrit dans le projet pédogagique de la crèche", explique sa directrice Laurence Pfeiffer. "Chaque parent est libre d'y adhérer ou non." 

Les bébés sont plus à l'aise, dorment plus longtemps. Les parents les récupèrent en forme le soir

L'équipe veille à la température extérieure. Jamais de sieste en dessous de 0 degré et pas au dessus de 25. Bien couverts, dans des lits spécialement adaptés, notamment avec des moustiquaires et installés sous un préau, dix enfants (de 2 mois et demi à 18 mois) profitent du dispositif, avec quatre lits disponibles dehors. "Nous leur mettons des combinaisons pilote (sorte de turbulette d'hiver). Nous en avons de plusieurs tailles et adaptées aux différentes températures." 

La vigilance est de mise. "L'abri aménagé donne sur l'unité de vie des bébés, ce qui permet une surveillance en permanence", précise Laurence Pfeiffer.
 
 
À Brest, d'autres crèches pratiquent cette méthode mais de manière plus ponctuelle. 


Un concept venu des pays nordiques 


Dans les pays nordiques, il est habituel de voir les enfants dormir dans leurs landaux, en plein hiver. On considère en effet que l'air intérieur est parfois plus nocif. Selon un chercheur finnois, Marjo Tourula, ce genre de sieste favorise la durée de sommeil des enfants. "La restriction des mouvements en raison des vêtements d’hiver, comme dans les cas d’ emmaillotage, augmente la durée du sommeil et peut aider les enfants à se rendormir seuls, sans l’intervention des parents." 

Un article des Cahiers de la puériculture détaille les résultats d'une enquête menée en France. La sieste nordique fait l'objet d'expérimentation depuis les années 90. Dans Cairn Info, Ninon Moszkowski évoque à son tour la pratique


 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus