Brest Bretagne Handball : “Un nouveau cycle”

Cap sur une nouvelle saison avec le BBH pour Laurent Bezeau / © PQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP
Cap sur une nouvelle saison avec le BBH pour Laurent Bezeau / © PQR/LE TELEGRAMME/MAXPPP

Les joueuses du Brest Bretagne Handball ont entamé leur préparation. L'entraîneur, Laurent Bezeau, parle de "nouvelle dynamique" pour l'équipe. 

Par Carole Collinet-Appéré


Dans quel état d'esprit abordez-vous cette nouvelle saison ?

Avec beaucoup d'envie et d'enthousiasme. Il y a un regain de fraîcheur dans l'équipe, une nouvelle énergie apportée par les joueuses et le staff du BBH.  5 joueuses sont parties, 6 sont arrivées (*). Ce qui donne une équipe plutôt équilibrée, avec un jeu qui sera plus varié. On a misé à la fois sur les qualités sportives et les valeurs humaines.  


La dernière saison fut compliquée, que ce soit sur le terrain ou dans les vestiaires. Certaines joueuses ont demandé votre départ. Est-ce que cela laisse des traces ?

Le passé, c'est le passé. Par ailleurs, les saisons se suivent et ne se ressemblent pas. La dernière a été difficile, c'est vrai, mais elle nous a aidés à progresser, on apprend de ses erreurs aussi. On a tendance à oublier que le BBH est un club jeune qui a besoin de se consolider à haut niveau. Nous y travaillons et l'équipe proposée cette année va dans ce sens. C'est un nouveau cycle qui s'ouvre. Le BBH est un club ambitieux, qui grandit. Moi, c'est l'avenir qui m'intéresse.


Justement, quels sont les objectifs cette année ?

Pour l'instant, on se concentre sur notre préparation. On a repris l'entraînement il y a 15 jours. Vous dire aujourd'hui que l'on vise le titre de championnes de France n'a pas sa place. On n'en est pas là. Le seul objectif que l'on se donne, c'est de gagner des matches. On ne va pas brûler les étapes.


Comment se déroule cette reprise ?

Plutôt bien. La construction du groupe va se mettre en place petit à petit. On a effectué un stage de cohésion à Ouessant. On s'entraîne deux fois par jour à l'Arena. Mais on a quand même quelques bobos dans l'équipe. Coralie Lassource s'est fait une luxation au doigt, elle a été opérée et sera absente pendant 6 semaines. 

 




Le BBH bénéficie d'un repêchage pour la Ligue des Champions. Le tirage au sort des poules a eu lieu (Brest est dans le groupe C face à Buducnost Podgorica, Valcea et Bietigheim). Une aubaine, cette invitation ?

On a la chance d'avoir obtenu cette wild card pour jouer la Ligue des Champions. La qualité du projet sportif du BBH, de l'accueil à l'Arena, des infrastuctures et du public, le projet économique du club, tout cela a joué en notre faveur. Notre poule est assez costaud mais elle très homogène. Pas facile de faire un pronostic, même si le favori reste Buducnost qui domine le championnat du Monténégro et a atteint les phases finales européennes la saison passée. 

 


Des Monténégrines que vous allez bientôt retrouver car vous allez enchaîner une série de matches de préparation ?

Oui, on va au Monténégro du 7 au 10 août pour un stage et des matches amicaux, dont un contre Buducnost. On participera aussi au Challenge Caraty qui s'ouvre au hand féminin cette année : on jouera le 16 août à Quimper contre Györ et le 18 à Plabennec contre Bucarest. On terminera nos matches de préparation à Rennes le 23 août contre Fleury. Avant notre premier match de championnat à domicile le 28 août, face à Paris 92.




* Les joueuses recrutées pour la saison 2019-2020 : Monika Kobylinska (arrière droite, Pologne), Kalidiatou Niakaté (arrière gauche), Coralie Lassource (ailière gauche), Sandra Toft (gardienne, Danemark), Evgeniya Minevskaja (arrière droite, Allemagne) et Laurie Fontaine-Carretero (gardienne).




 

Sur le même sujet

Les + Lus