Brest : le départ des blablabus bloqué par des grévistes

Une trentaine de personnes était mobilisée à Brest depuis 7 h ce lundi, pour protester contre la réforme des retraites. Enseignants, cheminots ont bloqué le départ de cars, symboles du gouvernement en place et vus comme un moyen de "casser la grève." 

Blocage à Brest au départ des cars
Blocage à Brest au départ des cars © M. Herry - France Télévisions

Une trentaine de personnes ont bloqué le départ de cars à Brest, à côté de la gare routière. Cette mobilisation a rassemblé plusieurs syndicats comme FO, SUD, avec des personnes issues de différents corps de métiers comme des enseignants ou des cheminots. Elles souhaitaient montrer que le mouvement continue pendant les fêtes. Le car au départ de 8 h 10 a embarqué ses passagers et n'a pu partir qu'une heure plus tard, après la levée du blocage.
 
Des manifestants bloquaient le départ des "cars Macron", à Brest, lundi 30 décembre.
Des manifestants bloquaient le départ des "cars Macron", à Brest, lundi 30 décembre. © M. Herry - France Télévisions

Ce blocage visait les cars, symboles du gouvernement en place. Ces bus sont vus par les grévistes comme un moyen de "casser la grève" des cheminots. Les conducteurs ont notamment eu l'autorisation de rouler deux heures de plus, entre le 18 et le 24 décembre (10 heures au lieu de 8 heures, deux fois par semaine maximum). 

Du côté des usagers, c'était le mécontentement. "Déjà que c'est compliqué, je ne me sens pas représentée par ces gens-là" a indiqué une passagère. 

 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
grève économie social mouvement social
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter