Brest : les fêtes maritimes reportées à 2024

Annulées en 2020 pour cause de Covid, les fêtes maritimes de Brest sont reportées à 2024. Les organisateurs ne veulent pas prendre le risque d'engager des dépenses pour une édition 2022 qui paraît encore incertaine. Ce rassemblement de vieux gréements se tient habituellement tous les 4 ans.

La Belle Angèle aux fêtes maritimes Les Tonnerres de Brest 2012 - 16/07/2012
La Belle Angèle aux fêtes maritimes Les Tonnerres de Brest 2012 - 16/07/2012 © Maxppp - Photo PQR - Le Télégramme - R. Vannier

"Les Fêtes maritimes de Brest, qui mettent à l'honneur des centaines de vieux gréements de tous les pays, initialement prévues en juillet 2020 mais annulées en raison de la crise sanitaire, ne pourront pas se tenir avant 2024", a annoncé jeudi l'organisateur.

L'association Brest Evénements Nautiques, créée par la métropole brestoise pour organiser ces fêtes, indique dans un communiqué avoir "pris la décision d'organiser la prochaine édition des Fêtes maritimes internationales de Brest en juillet 2024"

"Alors qu'il était espéré un retour rapide à la normale quand fut prise la décision d'annuler l'édition de Brest 2020 pour force majeure, il reste aujourd'hui encore, de très nombreuses inconnues", explique l'association.

 

L'annulation de l'édition 2020 a coûté 1.8 millions d'euros aux organisateurs

Habituellement, deux ans minimum sont nécessaires pour organiser ces fêtes qui rassemblent plus de 1 000 bateaux venus du monde entier et plus de 115 000 personnes par jour. "Alors qu'il conviendrait d'engager d'ores et déjà des dépenses importantes d'organisation pour une édition en 2022, force est de constater que la situation actuelle et des mois à venir ne permet pas, sans prendre un risque inconsidéré, d'assurer la pérennité des Fêtes maritimes", assure Brest Evénements Nautiques.

"Le coût d'annulation de l'édition de 2020 a été de 1,8 million d'euros", soulignent les organisateurs. En février 2020, plus de 650 bateaux avaient déjà répondu présent pour venir parader en juillet à Brest.

 

Des vieux gréements visibles à quai cet été à Brest

Dès 2021 cependant, des initiatives "de nature à soutenir l'activité économique des bateaux du patrimoine" seront prises, indique l'association. Ainsi, quelques uns de ces bateaux devraient être présents à Brest cet été pendant 4 à 5 semaines, et de manière plus significative encore en 2022 pour célébrer les 30 ans des Fêtes maritimes.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
fêtes maritimes de brest 2020 fêtes locales événements sorties et loisirs covid-19 santé société