Brest : une marche blanche organisée pour Mathilde et Clément, morts à Landerneau

Plus de 300 personnes pour rendre hommage à la mémoire des deux enfants / © Arthur Conanec - France Télévisions
Plus de 300 personnes pour rendre hommage à la mémoire des deux enfants / © Arthur Conanec - France Télévisions

Mathilde et Clément, un frère et une soeur âgés de 11 ans ont été assassinés dans la nuit du 3 au 4 décembre dernier à Landerneau. Le père auteur présumé de ce double infanticide, s'est suicidé. Plus de 300 personnes ont participé à une marche blanche en leur mémoire ce dimanche à Brest.

 

Par Krystell Veillard


Des roses blanches et une banderole pour rendre hommage aux deux jumeaux de onze ans Mathilde et Clément, morts à Landerneau le 4 décembre dernier. Leurs corps des deux enfants avaient été  découverts devant le siège de l'association Don Bosco, où la fillette était suivie pour son handicap. C'est le père retrouvé pendu, qui aurait tué les enfants pour se venger de son ex-femme et des services sociaux

Un courrier avait été retrouvé à son domicile, dans lequel il expliquait ses intentions de mettre fin à ses jours et à ceux de ses enfants. Le parquet rapportait dans un communiqué qu'"Il y exprime sa rancœur à l’égard des services en charge de sa fille handicapée, tant pour ce qui concerne l’aide financière que l’accompagnement social, s’estimant défavorisé par rapport aux aides apportées à son ex-épouse, dont il est séparé depuis 2011 et divorcé depuis 2017." 
 
 


C'est une amie et voisine de la maman des enfants, qui connaissait bien les deux enfants, qui est à l'origine de cette marche blanche, en soutien à une femme aujourd'hui dévastée
 

Beaucoup d'émotion et des questions


Plusieurs centaines de personnes, amis, travailleurs sociaux se sont réunis devant l'immeuble où vivaient le frère et la sœur. Beaucoup d'émotion ce dimanche après cette tragédie, mais aussi beaucoup de questions. La mère avait en effet porté plainte contre le père à deux reprises, "Ces deux procédures ont été classées sans suite, les éléments recueillis ne permettaient pas de caractériser pénalement une infraction", précisait le procureur, dans son communiqué. La justice avait ordonné une enquête sociale et une mesure d’expertise médico-psychologique fin octobre 2019.

Les participants ont terminé cette marche en faisant le tour du quartier de Bellevue, pour saluer en silence la mémoire de Mathilde et Clément.
 

Le reportage à Brest d'Arthur Conanec, Christian Polet et David Mérieux

Interviews : Roselyne Perhirinn voisine et amie - Marie-Laure, mère d'une amie de Clément
 

 

A lire aussi

Sur le même sujet

Les + Lus