Coffee-shops de Brest : les deux gérants mis en examen

Les produits vendus aux deux coffee shops à Brest sont illégaux / © France 3 Bretagne
Les produits vendus aux deux coffee shops à Brest sont illégaux / © France 3 Bretagne

Les deux gérants des coffee-shops de Brest arrêtés lundi ont été mis en examen ce mercredi pour acquisition, détention, transport, offre et cession de produits stupéfiants. 

Par Maylen Villaverde

Les gérants de deux coffee-shops brestois avaient été arrêtés et placés en garde à vue lundi avec une autre personne relâchée depuis. Lors des perquisitions les policiers avaient saisi du chocolat, des bonbons, de l'huile, du thé à base de cannabis mais aussi 1,800 kg d'herbe pur.
 

Lors de la conférence de presse qui s'est tenue ce mercredi 1er août le procureur a tenu à rappeler que le cannabis est une substance illégale et que la loi précise bien que seules la fibre et les graines peuvent être exploitées. En aucun cas les têtes, et ce quelque soit leur taux de THC.

Le parquet a donc ouvert une information judiciaire et mis en examen les deux hommes pour acquisition, détention, transport, offre et cession de produits stupéfiants. Ils sont également poursuivis pour exercice illégal de la profession de pharmacien et incitation à la consommation de stupéfiants.

Ils risquent jusqu’à 10 ans de prison et 150 000 euros d'amende.
 

A lire aussi

Sur le même sujet

Pauline Kerscaven sur le plateau de Bali Breizh

Les + Lus