Disparition de la famille Troadec : de nouvelles recherches dans un étang et une carrière à Dirinon

© Myriam Thiebaut
© Myriam Thiebaut

Les circonstances de la disparition de la famille Troadec sont toujours inexpliquées. De nouvelles recherches sont effectuées ce vendredi à Dirinon dans un étang et une carrière pour trouver des indices, après une journée de jeudi marquée par quelques découvertes. 

Par Lucas Hobé

Les enquêteurs cherchent de nouvelles pièces pour reconstruire le puzzle criminel que constitue l'affaire Troadec. 

Ce vendredi matin, les recherches ont repris dans le secteur de Dirinon, près de Brest dans le Finistère, sans les élèves de l'école de gendarmerie de Châteaulin. L'hélicoptère n'a pas non plus été sollicité en raison des conditions météorologiques défavorables. 

À terre, un périmètre de 10km² a été établi par les gendarmes qui continuent d'examiner les fossés, les bois ainsi qu'une carrière.

Des plongeurs fouillent également un étang, différent de celui du Roual qui a déjà été sondé jeudi et où aucune découverte n'a été faite. 

De nombreux objets découverts

Plusieurs effets personnels des membres de la famille ont été retrouvés jeudi. Un livre au nom de Pascal Troadec, le père, a été trouvé à Dirinon, non loin du lieu où un pantalon et la carte vitale de Charlotte Troadec, la fille, avaient été découverts mercredi. 

Activement recherchée par les enquêteurs, la voiture de Sébastien Troadec, le fils, a été localisée à Saint-Nazaire jeudi matin. Le véhicule était stationné sur le parking d'une église à proximité du port. Il a été examiné et ensuite transporté sur un plateau vers Nantes pour d'autres analyses. Aucun corps n'a été retrouvé à l'intérieur.

Le mystère est encore grand autour de la disparition de la famille Troadec, qui n'a plus donné de signe de vie depuis le 17 février. Une information judiciaire a été ouverte contre X pour "homicides volontaires, enlèvements et séquestrations".

Sur le même sujet

Les + Lus