Handball. Les filles de Brest se rapprochent du graal de la Ligue des Champions

Les joueuses du Brest Bretagne Handball ont frappé un grand coup en muselant leurs rivales de Metz. 26-26 au match retour des quarts de finale, mission accomplie pour les Bretonnes qui l'avaient emporté de 10 buts au match aller. Les voilà dans le Final Four de la Ligue des Champions!

Les Brestoises, en rose, ont mis à terre les Messines.
Les Brestoises, en rose, ont mis à terre les Messines. © PHOTOPQR/LE REPUBLICAIN LORRAIN/Pascal BROCARD ;

Et si les Brestoises parvenaient à se hisser sur le toit de l'Europe? Dans le Finistère, on commence à le rêver tout haut après la qualification nette et sans bavure face à leurs grandes rivales de Metz en quarts de finale de la compétition. Après l'avoir emportée 34-24 au match aller la semaine dernière, elles ont résisté aux assauts des Lorraines et se sont contentées d'un match nul 26 partout. Largement suffisant pour se hisser parmi les quatre premières équipes d'Europe.
 


Passation de pouvoir entre Metz et Brest?

"On voulait gagner. Il ne fallait pas trop se reposer sur notre avantage de 10 buts, confiait Ana Gross, la joueuse internationale slovène du BBH, à l'issue de la rencontre. D'autant qu'on les reçoit dans 10 jours en coupe de France. On voulait leur montrer que tous les matches contre nous sont difficiles".

Tous les voyants semblent au vert pour une passation de pouvoir entre Metz, qui a dominé le handball féminin français durant les cinq dernières saisons, et Brest dont l'équipe arrive à pleine maturité.


Des ambitions énormes

On ne connaît pas encore les trois autres équipes qui disputeront la finale à 4, à Budapest, les 29 et 30 mai. une chose est sûre, Brest ne se sera pas favorite mais Ana Gross y croit. "Dans le Final Four, tout le monde peut gagner et on va aller à Budapest pour ramener la ligue des champions". 

Joli programme, et jolies ambitions. En tous cas, le Brest Bretagne Handball a déjà atteint le meilleur résultat dans l'Histoire des équipes de sport co bretonnes, hommes et femmes confondus.  

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handball sport