Handball féminin. Brest affrontera Metz en quart de finale de la Ligue des champions

Les handballeuses de Brest vont jouer leur premier quart de finale de la Ligue des champions contre Metz dans un choc franco-français, grâce à leur victoire ce dimanche 14 mars à domicile sur Esbjerg 30-27 en match retour des huitièmes de finale.

Les joueuse du Brest Handball Bretagne opposées à Nice lors des play-offs de ligue F (Ligue Butagaz)- 03/03/2021
Les joueuse du Brest Handball Bretagne opposées à Nice lors des play-offs de ligue F (Ligue Butagaz)- 03/03/2021 © Maxppp - Le Télégramme - P. Mérer

Au match aller, les joueuses du Brest Bretagne Handball avaient déjà pris une sérieuse option en s'imposant 33-27 sur le terrain des Danoises. Grâce à ces deux victoires, les joueuses du BBH décrochent leur ticket pour les quarts. L'an passé, Brest s'était déjà qualifié pour les quarts mais n'avait pu les disputer en raison de la pandémie de coronavirus qui avait mis un terme à la saison de handball dès le printemps.

Metz, de son côté s'est vu accorder la qualification sur tapis vert par la Fédération européenne (EHF) aux dépens des Allemandes du Borussia Dortmund, qui ne s'étaient pas déplacées vendredi à Nancy pour le 8e de finale aller en raison d'un cas de Covid dans l'effectif lorrain.

Le match aller devrait se tenir au Brest Aréna le 3 ou 4 avril. Le match retour, le 10 ou 11 avril.


Ana Gros et Coralie Lassource en réussite


Dimanche, les Brestoises ont pu compter sur Ana Gros (7 buts) et Coralie Lassource (6 buts) pour construire leur victoire dans leur Arena à huis clos. Après une ouverture du score par Esbjerg, Brest a immédiatement réagi pour rapidement prendre l'ascendant. Malgré des Danoises agressives, les joueuses de Laurent  Bezeau ont réussi à regagner les vestiaires avec 8 buts d'avance (19-11), bien aidées par les parades de Sandra Toft (5) et un très bon taux de réussite aux tirs (19/23).  

Comme à l'aller, les Bretonnes ont ensuite marqué le pas. A l'entame de la deuxième mi-temps, elles ont lâché une partie de leur avance, manquant davantage leurs tirs, tandis que les Danoises redevenaient agressives et réalistes. 

Profitant des fautes d'Esbjerg (deux suspensions de 2 minutes), Brest a ensuite réussi à stopper l'hémorragie pour finalement venir s'imposer.

"On a vraiment dû batailler et batailler pour gagner ce match et aller en quart. On est vraiment très heureuses", a commenté Coralie Lassource à l'issue de la partie, reconnaissant qu'il y avait eu "un peu de relâchement en deuxième mi-temps".

Cette victoire confirme néanmoins l'ascension des Brestoises. Lors de la phase de poules, elles avaient accroché le match nul à deux reprises contre Györ, triples tenantes du titre européen, et pris la 3e place de leur groupe derrière les Hongroises et le CSKA Moscou.
 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
handball féminin handball sport