Milizac : journée de formation des saisonniers à "La Récré des 3 curés" avant la réouverture d'après Covid, ce 9 juin

Mercredi 9 juin, nouvelle étape dans le déconfinement. Ce jour-là, les attractions vont se remettre enfin à tourner à " La récré des 3 curés " dans le Finistère après sept mois de fermeture pour cause de crise sanitaire. Ce samedi, c'était la journée de formation des saisonniers. 

Rien de mieux que de tester les attractions pour les saisonniers du parc "La Récré des 3 curés" pour mieux évaluer les mesures de sécurité à prendre
Rien de mieux que de tester les attractions pour les saisonniers du parc "La Récré des 3 curés" pour mieux évaluer les mesures de sécurité à prendre © France 3 Bretagne

Ce samedi 5 juin sonnait comme le grand jour pour Oscar, Guillaume et la soixantaine de saisonniers appelés à travailler au parc d'attraction "La Récré des 3 curés" à Milizac près de Brest. Étudiants  pour la grande majorité, certains sont des habitués du lieu, mais d'autres n'y ont jamais mis les pieds.

Pris en main par la vingtaine de salariés permanents, ils apprennent ce qui sera pour les mois à venir leur train train quotidien. Pour certains qui auront la lourde responsabilité de faire tourner des manèges de plusieurs mètres de haut avec des adultes et des enfants, tout commence par les explications primordiales de mesures de sécurité. Et pour savoir comment installer en toute sécurité le public dans un manège, rien de mieux que de prendre leur place, d'expérimenter soi-même l'attraction puis de simuler avec d'autres saisonniers l'accueil et l'installation des visiteurs.

"Je n'ai pas d'appréhension particulière, explique Guillaume, car on est bien bien accompagné et surtout pas lâché comme ça dans la nature. C'est bien." 
 

C'est en petit train que les saisonniers ont fait le tour du parc d'attraction "La Récré des 3 curés"
C'est en petit train que les saisonniers ont fait le tour du parc d'attraction "La Récré des 3 curés" © France 3 Bretagne

 

Premier parc de Bretagne par la fréquentation

Parmi les 60 saisonniers formés ce samedi, nombreux sont ceux à être déjà venus en tant que visiteur. C'est que le parc a fêté ses 30 ans l'année dernière et s'est forgé, au fil des ans, une belle notoriété dans la région. Il est d'ailleurs le premier parc de Bretagne de par le nombre de visiteurs : 225 000 en 2019 pour un chiffre d'affaire de 4 millions d'euros.

Une fréquentation qui atteint les 1 500 personnes par jour, mais qui peut monter jusqu'à 4 000 lors des mois de juillet et août en pleine saison estivale. Le parc a d'ailleurs fait l'acquisition d'une nouvelle attraction "Vertika" au printemps 2020 dans l'espoir d'augmenter sa fréquentation et sa renommée. Une attraction unique en France, qui malheureusement, Covid oblige, n'a pas pu être exploitée. Le parc ambitionne cependant d'arriver à atteindre les 300 000 visiteurs par an.
 

Pas de problème de jauge

Avec la réouverture en période d'épidémie qui perdure, des mesures sanitaires sont prises selon un protocole incluant le gel hydroalcoolique, le port du masque et des mesures de distanciations, principalement dans les files d'attente où des marques au sol indiquent les distances à respecter. Quant au chiffre de 4 000 visiteurs par jour, il ne posera aucun problème de jauge sanitaire aux dirigeants : "On a 17 hectares de parc, ce qui fait que la jauge potentielle que l'on aurait si on prend les 4 m² par personne et même si on prend la jauge maximale de 5 000 personnes, est totalement au-delà de la fréquentation classique que l'on a. A 'La récré des 3 curées" on a donc pas besoin de réserver" explique Nadine Bonnefoy, codirigeante de la structure.

Et comme le dit Oscar, jeune recruté, "Tout en s'assurant que les gens sont bien en sécurité, on va avant tout faire en sorte qu'ils passent un bon moment".

Une vingtaine d'autres saisonniers seront nécessaire en période de peine affluence en juillet et août.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
loisirs sorties et loisirs déconfinement société